Deontay Wilder celebration

De retour samedi soir contre Dominic Breazeale, Deontay Wilder s’est offert une nouvelle sortie médiatique remarquée en référence à ses terrifiants KO.

Deontay Wilder reste le deuxième homme de la catégorie poids lourds. Toutefois, pour l’invaincu, au bilan de 40-0-1, dont 39 KOs, la recherche du combat contre Joshua est toujours d’actualité. Contraint d’affronter Dominic Breazeale après des désaccords financiers avec le Britannique, il revient ce samedi 18 mai. Au Barclays Center de Brooklyn, il tentera de défendre sa ceinture WBC pour une neuvième fois de suite. Largement favori face à son compatriote, uniquement battu par Joshua, le Bronze Bomber tentera de conforter son statut !

Avant le combat contre Breazeale, il a donc lancé un avertissement au challenger: « La vie de Breazeale est en jeu pour ce combat et oui, je parle de sa vie. J’essaie toujours d’avoir un mort à mon bilan. Dominic Breazeale a demandé ce combat. Je ne suis pas allé le chercher. Il m’a cherché. Donc si ça arrive, ça arrive. C’est un sport brutal. Ce n’est pas un sport de gentlemen. » 

« Nous ne demandons à nous frapper au visage, mais nous le faisons quand même. Et vous pouvez demander à n’importe quel médecin du monde, il vous le dira, votre tête n’est pas faite pour être frappée. À ce moment particulier, nous avons des tensions l’un contre l’autre. C’est le seul sport où vous pouvez tuer un homme et être payé en même temps. C’est légal. Alors, pourquoi ne pas utiliser mon droit de le faire ? »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here