MMA – Champion unifié des poids lourds de l’UFC, Francis Ngannou pourrait quitter l’organisation faute d’accord contractuel.

Reverrons-nous Francis Ngannou dans la cage de l’UFC ? C’est la question que tout le monde se pose. Sa victoire contre Ciryl Gane lors de l’UFC 270 pourrait lui octroyer un fight supplémentaire, mais le champion des poids lourds est arrivé au bout de son contrat. Engagé dans un bras de fer avec l’UFC depuis de nombreux mois, Ngannou semble loin d’un accord avec l’organisation. 

Ngannou est revenu sur cette situation lors de la conférence de presse post UFC 270. Selon lui, ce désaccord n’est pas qu’une question d’argent. Intéressé par une expérience en boxe, il souhaite davantage de liberté dans son contrat. 

« Non, ce n’est pas simplement l’argent », a déclaré Ngannou. « Évidemment, l’argent en fait partie, mais c’est aussi le type de contrat avec lequel je ne suis pas d’accord. Je n’ai pas l’impression que c’est juste, je n’ai pas l’impression d’être libre. Je n’ai pas l’impression d’avoir été bien traité et c’est malheureux d’en arriver là. Mais je pense que tout le monde devrait avoir le droit de revendiquer ce qui est le mieux pour lui. Parce qu’au final, nous travaillons beaucoup dans ce métier. Nous usons notre corps. La moindre des choses est donc que nous puissions avoir un accord juste et équitable. »

Francis Ngannou pense également que l’UFC et Dana White lui ont manqué de respect.

SUR LE MÊME SUJET :

« Beaucoup de choses se sont passées », a déclaré Ngannou. « Donc à ce stade, je pense que mon sentiment n’a pas d’importance. J’ai ressenti beaucoup de choses au cours de l’année écoulée. J’ai exprimé ma volonté de rester à l’UFC, avec un contrat juste, pour être respecté. Et la seule raison pour laquelle nous sommes là, c’est qu’à un moment donné, je n’ai pas été respecté. (Dana White) aurait pu prendre beaucoup moins de temps pour conclure ce contrat. Mais il a usé de sa position dominante et a frustré tout le monde. Il m’a frustré, m’a fait perdre l’envie, le désir de faire les choses. » 

L’absence de Dana White durant l’après fight n’augure rien de positif quant à une prolongation de contrat. En effet, le Président de l’organisation n’était pas dans l’octogone pour remettre la ceinture à Ngannou. Il n’a pas non plus participé à la conférence de presse. 

Que pensez-vous de cette situation ? Dites-le nous en commentaires.

Partager cet article

SourceUFC - Youtube
Crédits photosUFC - Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Alexxx

    Je pense que Francis a bien raison de vouloir partir.
    D’une manière générale Dana ne respecte pas ses combattants. Je pense à Mark Hunt pour ne citer que lui.

    Répondre
  2. Attys

    Le but de tout ceci est l’argent, il serait bon de mettre l’orgueil de côté et de discuter correctement des termes du contrat, car quand un Homme fort est libre et il donne tout tandis que si tu l’enclave des le départ il ne pourra fournir tout ses capacités et ses potentiels.

    Répondre
  3. Colonel

    Dana White est un lâche et vulgaire profiteur.
    Il espérait tout au fond de lui la défaite de Ngannou avec son compère Lopez pour l’humilier davantage.
    Pour atteindre leur but, il manipule les 2 athletes de bons gamins pour les mettre en conflit. Heureux qu’en conference de presse ngannou ait toujours montré du respect pour cyrille.
    Le lâche Dana a pris tokyo comme une nana après la victoire de Francis pour ne pas faire face à la honte lors de la consecration du king avec la vraie ceinture. Cette fuite le fait tomber très bas. La honte te suivra et la revolution des combattants avec après le depart de ngannou qui a posé la semence de la justice. Francis peut partir la tête haute car il a battu la nana au coeur black dans son abus des combattants qui mettent en danger leur santé pour des cacahuètes .
    Les combattants travaillent comme des éléphants et ont droit au repas destiné aux fourmis.
    Dana travaillent sur leur dos comme une fourmi et mange dans le plat des éléphants. Injustice et arrogance. Il y a une fin pour toute injustice.

    Répondre