Gianluigi Buffon : comme le bon vin

Une nouvelle fois, Gianluigi Buffon aura assumé son statut de légende cette saison

Les saisons se suivent et Gianluigi Buffon reste encore et toujours le gardien numéro un de la Juventus et de l’équipe d’Italie. Né en 1978, le portier transalpin ne jouit pourtant d’aucun passe-droit (souvenez-vous Del Piero). C’est bien simple, à 38 ans, il est aujourd’hui, l’un des 5 meilleurs gardiens au monde (avec Neuer, Courtois, De Gea et Navas), tout simplement. Aux côtés de Casillas, qui n’aura pas eu sa longévité, il est, indiscutablement, le plus grand gardien de but du XXI siècle.

Au terme d’une nouvelle saison époustouflante, il vient d’ailleurs d’être élu le MVP (Most Valuable Player) de la Juventus Turin pour cette saison. Oui, oui devant Paul Pogba ou encore la pépite argentine Paulo Dybala. En effet, après un début de saison ratée, les Turinois passeront la 8e pour absolument tout écraser. L’arrière garde bianconeri activera le combo barbelé x Kevlar pour une imperméabilité à toute épreuve : 974 minutes sans se prendre de but et 10 clean-sheets consécutifs. #BOUM Seule ombre au tableau, une élimination cruelle face au Bayern de Guardiola en quart de finale de Ligue des Champions.

Professionnel depuis plus de 20 ans, Buffon a tout connu aussi bien en club qu’en équipe nationale. International depuis 1997, il reste le boss de la Squadra Azzura ; en témoignent son brassard de capitaine et son statut de joueur le plus capé de l’histoire Italienne avec 158 matchs (!). Avec Parme puis avec la Juve, il ne cesse de briller. 7 fois champions d’Italie, 10 fois meilleur gardien du championnat (pour le moment), il ne lui manque qu’un seul trophée en club : la ligue des champions. C’est bien simple, la Coupe aux grandes oreilles se refusera à lui par deux fois. En 2003, la Juventus sera battue au bout du suspense, aux tirs au but par le Milan AC dans la première finale italo-italienne. En 2015, la vieille dame, bien que combative ne pourra que s’incliner face au grand Barça de la MSN. À chaque fois, Buffon aura fait son match, mais ses talents n’auront pas suffi.

Après un nouveau titre avec la Juve (le cinquième d’affilée !), il estime avoir encore deux saisons dans le moteur. Il a d’ailleurs prolongé, en ce sens, pour deux saisons supplémentaires avec Turin, jusqu’en juin 2018. Cela représentera deux opportunités supplémentaires pour lui d’atteindre son Graal : la Ligue des Champions. Mais avant cela, un nouvel Euro attend le gardien de but le plus cher de l’histoire (53 millions d’euros dépensés par la Juve en 2001 pour s’attacher ses services) avec la Squadra Azzura…

By Zizou

Photo By: Page Facebook de Gianluigi Buffon

Leave A Comment

Your email address will not be published.