MMA – Blachowicz et Anderson ne s’apprécient toujours pas, et ils se l’ont fait savoir.

Ce sont deux light-heavyweight qui ont récemment déterré la hache de guerre pour se détruire cette fois-ci via les réseaux sociaux. Jan Blachowicz est l’actuel champion des moins de 93 kg de l’UFC et il a rencontré à deux reprises Corey Anderson dans son long chemin vers le titre. Une fois en 2015 où il s’était incliné à la décision et une fois en 2020 où le Polonais l’avais emporté par KO. Corey Anderson a lui décidé de finir sa carrière au Bellator où il multiplie les grosses performances. En témoigne sa récente victoire par TKO face à Ryan Bader.

Cette récente victoire contre Bader marque la 3e victoire de suite au Bellator pour l’Américain. Ce dernier se sent (très) confiant et il s’est autoproclamé comme le meilleur au monde dans sa catégorie. Une déclaration qui n’a pas plu à Blachowicz qui n’a pas manqué de réagir sur Twitter : « Attendez… Donc un gars qui a quitté l’UFC après que je l’ai couché et presque failli prendre sa retraite, a obtenu quelques victoires en 2ème ligue et prétend être le meilleur ? Peut-être que je l’ai frappé trop fort… Aucune classe dans la victoire ou la défaite Corey. Il y a plusieurs niveaux à cela. »

Anderson a répondu : « N’oublions pas. Ce qui t’est arrivé la première fois que je t’ai laissé ressembler à Elephant Man. Et tu as posté ‘Je dois rentrer chez moi et repenser ma carrière’. Oui, j’ai été mis KO lors de notre deuxième rencontre (coup de chance ?) mais j’ai fait de toi ma gonzesse pendant 15 minutes d’affilée, aucun coup de chance là-dedans. »

SUR LE MÊME SUJET :

Les deux hommes ne s’apprécient pas et deux rencontres dans l’octogone n’auront pas suffi à apaiser leur querelle. Ils restent tout de même au sommet de leur sport dans leur organisation respective. Blachowicz défendra à nouveau son titre à l’UFC 267 face à Glover Texeira. Anderson se dirige lui vers le champion du Bellator Vadim Nemkov pour un choc attendu courant 2022.

Partager cet article

SourceTwitter
Crédits photosInstagram Jan Blachowicz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *