Dans l'ombre, l'invaincu Jarrell

Jarrell Miller est à nouveau sur la touche. Parmi les poids lourds qui comptent, l’Américain a encore été contrôlé positif et son combat de retour a donc été annulé.

Contrôlé positif à trois substances interdites (GW501516, EPO et HGH) avant le combat contre Anthony Joshua, Jarrell Miller a récidivé. Censé affronter Jerry Forrest le 9 juillet prochain à Vegas, l’Américain est tombé pour GW1516 lors d’un test effectué par la VADA. Après un contrôle positif lors de ses années kickboxing, il est pris par la patrouille pour la troisième fois. Pourtant, il réfute toute prise volontaire de ces substances :

« Je n’ai jamais, jamais volontairement pris de stéroïdes à des fins d’amélioration de mes performances. Ai-je pris quelque chose pour les propriétés curatives, pour les blessures ? Oui je l’ai fait. Mais pour gagner un combat et lors d’un camp d’entraînement ? Non, je n’ai jamais fait ça. Personne ne peut être plus indigné de ces allégations que moi. Je suis celui qui a perdu des millions de dollars. Je suis celui qui a sa carrière en jeu. »

« Je ne devrais pas être banni à vie. Je suis prêt à accepter ma suspension et à faire mes tests mensuels pendant ma suspension, mais être banni à vie? Vous êtes fous… J’ai fait mes recherches et fait de mon mieux pour ne pas être dans cette situation, et tout ce que je peux faire est de m’excuser auprès de Bob Arum, de m’excuser auprès de Jay Prince, mais en même temps, j’ai fait mes recherches. J’ai pris les précautions nécessaires. J’ai informé la VADA de certaines circonstances. J’ai fait ma part en tant qu’être humain et en tant que combattant. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here