Né en 2001, Julian Newman promet grandement. Pour le moment, le lycéen affole les parquets américains.

À 16 ans, Julian Newman, connu depuis un moment par les plus fins observateurs, impressionne. Plus jeune joueur à avoir passé les 1000 points au lycée, le meneur des Downey Christian Patriots est entraîné par son père : le coach de basket et professeur d’histoire Jamie Newman. Programmé depuis tout jeune pour exceller dans ce sport, il toucha ses premiers ballons à 3 ans. Son père a même une routine quotidienne spécifique pour la progéniture : 100 lancers, 200 floaters et 200 jump-shots!

Toujours coaché par son père, Newman est désormais à plus de 3000 points en 6 années en basketball lycéen. Dans son année sophomore, le meneur peut commencer à penser à la suite. Il tourna à 32.7 points (49%), 7.5 passes, 4.3 rebonds et 2.9 interceptions sur la saison. Pour l’été, et contrairement à Bronny James ou Zaire Wade, on ne le voit pas sur le circuit AAU. Il s’en explique :

SUR LE MÊME SUJET :

« Ce printemps et cet été, je me suis concentré à m’entraîner et à m’améliorer. Je suis allé dans quelques camps, mais la plupart du temps, je ne fais que de l’entraînement. J’ai toujours pas mal loupé la scène de l’AAU et je me suis concentré sur le travail individuel et cela a vraiment beaucoup amélioré mon jeu. Alors que la plupart des joueurs font 30 tirs en un week-end, j’en tire des milliers.

Ayant déjà reçu de l’intérêt de la part de Florida, UCF, USF, Miami et Kansas, Newman sera à suivre ces prochaines années. Conscient que son physique actuel (1.70m, 64kg) pourrait être un problème dans le futur, il a prévu de travailler là-dessus : « Cet été, le domaine dans lequel je travaille le plus est mon pull-up. J’ai un pull-up, mais je veux que ça s’améliore. Je travaille aussi sur mon athlétisme. C’est ce qui me manque. Je suis à peu près à 1.70m et je vais juste dire ça : je pense que je serais en train de dunker dans ma dernière année. Ils vont vraiment me détester. Ha ha! »

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *