LeBron James Lakers Grizzlies

Arrivé aux Los Angeles Lakers l’été dernier, LeBron James connaît une saison très compliquée en Californie. En effet, il devrait manquer les playoffs avec sa nouvelle franchise.

Actuellement 11e de Conférence Ouest, les Los Angeles Lakers connaissent une sale saison. À 7 matchs des Clippers, huitièmes, ils ne devraient pas voir les playoffs. Pourtant avec le recrutement de LeBron James en juillet dernier, on s’attendait à tout, sauf à ça. Lors de cette saison 2018-2019, c’est surtout l’épisode Anthony Davis qui marqua les esprits. En négociations avec les Pelicans lors de la trade deadline, les Lakers ne parviendront finalement pas à obtenir l’intérieur. Ces durant ces négociations, et les nombreuses fuites à la presse, que les Lakers hésitèrent à se séparer du King. Oui, oui. C’est ce que nous révèle Bleacher Report :

« Les Lakers ont envisagé de se séparer de James, a déclaré une source au sein de l’équipe quelques semaines avant que Van Gundy fuite l’info. Quand les rumeurs indiquant que la franchise était disposée à échanger toute personne autre que James pour Anthony Davis, son agent, Rich Paul, a été largement accusé de répandre ces rumeurs, car Davis est aussi l’un de ses clients. Paul a nié à Bleacher Report qu’il avait divulgué l’intérêt des Lakers pour Davis, mais Buss s’en doutait et était furieuse. »

« L’idée de mettre fin à la relation de la franchise avec Paul en se séparant de James a au moins traversé l’esprit de Buss, a déclaré la source, et Paul en a été informé. Cela a poussé Paul à s’adresser à Buss pour mettre les choses à plat. Quelques semaines plus tard, à la conférence MIT Sloan Sports Analytics, Buss reprochait aux médias de rendre publiques les rumeurs. » On n’est pas passé loin du cataclysme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here