Michael Floyd claque le bloc de l’année contre Tony Lippett

Depuis son arrivée chez les Patriots, Michael Floyd séduit. Contre les Dolphins, le wide receiver a de nouveau fait un grand match.

On pensait la carrière du 13e choix de la Draft 2012 terminée après qu’il se soit fait arrêter pour conduite en état d’ivresse l’an passé. En réponse à cela, sa franchise de toujours, les Arizona Cardinals, le couperont.

Sentant la bonne affaire, les Patriots saisiront l’occasion et récupéreront le Wide-Receiver pour rien. Désormais, après 3 semaines et 2 matchs avec New England, Michael Floyd est en train de réussir son pari.

Contre les Dolphins, Floyd a enregistré 3 réceptions, 36 yards et un touchdown. Surtout Michael Floyd a réalisé l’un sinon le bloc de l’année sur le touchdown de Julian Edelman. Le pauvre cornerback des Dolphins est même entré en processus de commotions cérébrales après cette charge dévastatrice. Grâce à Floyd, Edelman s’offrira un TD du bout du monde et 77 yards.

Vainqueur des Dolphins 35-14 et premier de l’AFC avec un bilan de 13-2, New England comptera évidemment sur Floyd pour un gros run en playoffs. La franchise du Massachusetts ne visera que le Superbowl et rien d’autre.

Photo By: NFL

Leave A Comment

Your email address will not be published.