Face aux Los Angeles Lakers, Giannis Antetokounmpo en a profité pour envoyer un message à ses rivaux de l’Ouest et à la NBA.

Les Milwaukee Bucks (25-4) ont repris seuls les commandes au sein de la ligue avec une belle victoire face aux Lakers. La franchise s’impose ainsi 111 à 104. Comme souvent lors de ces succès collectifs, Giannis Antetokounmpo a été crucial.

Il ainsi apporté 34 points (11 sur 19), 11 rebonds, 7 passes (4 TOs). C’est surtout son adresse à trois-points qui a été remarquée avec 5 sur 8 à longue distance hier. Il n’avait jamais connu pareil succès dans l’exercice. Cette saison, si Giannis prend plus de tirs à trois-points, il en met plus également depuis le début de la saison. Prenant plus de 5 tirs à trois-points par match (32.1% de réussite), il en tente plus que Kawhi ou Green… et en met plus qu’Anthony Davis. Bref, le cauchemar pour les défenses se poursuit.

« Je n’étais même pas censé être ici. Je n’étais pas le 1er choix de Draft, AD l’était, LeBron l’était. Je n’étais pas censé être ici. Je n’étais pas censé regarder ces deux bêtes droit dans les yeux. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here