Comment la NFL a pu complètement rater l’organisation du match à Mexico ?

Lundi prochain devait se tenir, dans le mythique Estadio Azteca de Mexico, un match entre deux prétendants au Super Bowl, les Los Angeles Rams et Kansas City Chiefs. Après une organisation calamiteuse, le match aura finalement lieu en Californie.

La principale raison qui a entraîné cette annulation tardive est la condition actuelle de la pelouse du stade dans lequel évoluent les équipes de football mexicaines de Cruz Azul et du Club America. Le stade selon la NFL « ne remplit pas les conditions requises pour la jouabilité, et ne remplira pas ces critères d’ici lundi ». Les deux équipes les plus en formes de la NFL s’affronteront donc lors du prochain Monday Night Football au Los Angeles Memorial Coliseum, le stade habituel des Rams.

Bien que la décision d’annuler le sommet de cette saison à Mexico puisse légitimement irriter énormément de fans ayant prévu le voyage et les places des mois à l’avance, l’état de cette pelouse n’est réellement pas digne d’accueillir des joueurs déjà énormément sujets aux blessures. Ils pourraient voir ce risque multiplié en jouant sur un terrain sévèrement abîmé.

En mai dernier, les responsables de l’Estadio Azteca avaient décidé de changer la pelouse naturelle en lui préférant une pelouse hybride. Les résultats tardant à se montrer concluants, l’inquiétude a augmenté récemment quand des images aériennes ont montré l’état piteux du terrain, qui aurait notamment pu être aggravé par un récent concert. Les représentants du stade de Mexico se sont défendus en expliquant le mauvais état du fait de « la longue saison pluvieuse ».

Selon le toujours très bien informé Darren Rovell d’ESPN, le retrait de la NFL du match à Mexico devrait lui coûter plusieurs dizaines de millions de dollars, et pourrait remettre en question de nouvelles délocalisations dans la capitale mexicaine.

Alors que les Rams ont appris à moins d’une semaine qu’ils devraient mettre en place une billetterie pour ce match, ils ont décidé de proposer une grande partie des places du Coliseum aux victimes des incendies qui ont ravagé la Californie ces derniers jours, et aux familles des victimes de la tuerie de Thousand Oaks, dans laquelle 12 personnes sont décédées.

À cause de ces incendies, beaucoup de joueurs, coachs et employées des Los Angeles Rams ont été évacués de leurs domiciles. La franchise avait pris la décision de partir s’entraîner en altitude à Colorado Springs pour se préparer aux conditions mexicaines. L’organisation des Rams ne devrait donc pas être bouleversée et les membres de la franchise retrouveront la Californie pendant le week-end. Cette mauvaise organisation de la NFL et de l’Estadio Azteca privera malheureusement beaucoup de fans mexicains, au profit de fans californiens qui l’espace de deux heures et demie, espéreront oublier le contexte épouvantable de leur région.

Photo By: NFL

Leave A Comment

Your email address will not be published.