Retraité des terrains de NFL, Rob Gronkowski a fait le point sur sa carrière et sur ses blessures précédentes.

Joueur NFL de 2010 à 2018, Rob Gronkowski a pris sa retraite après un troisième Super Bowl remporté. À 30 ans seulement, le Tight-End a pris le choix de se retirer plutôt que de continuer avec l’éreintant rythme de vie d’un joueur NFL. En effet, au cours de ses 9 saisons, le joueur n’a pas été épargné par les blessures.

« Je laisserai mon fils jouer au football, mais tout d’abord, je l’instruirai. Je l’éduquerai sur ce que j’ai vécu. Je crois vraiment que toute blessure que vous recevez est réparable. Je suis passé par là. J’ai eu neuf interventions chirurgicales, probablement eu environ 20 commotions dans ma vie, pas de mensonge. Je me souviens de cinq blackouts. » a-t-il à CBS News. Problème, la NFL n’a enregistré que deux commotions officiellement, une en 2013 et une autre en 2018… Oui, ce véritable fléau reste difficile à diagnostiquer.

Partager cet article

Tags Patriots

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Calvin Johnson se livre sur la NFL, entre commotions et opium

    […] Rob Gronkowski avant lui, Megatron a parlé des commotions cérébrales. Il explique en avoir eu au moins 9 lors […]

    Répondre