Noah Lyles Christian Coleman

À 22 ans, l’Américain Christian Coleman pourrait bien tirer son épingle du jeu les prochaines années et devenir la référence du sprint mondial.

Christian Coleman s’était révélé aux yeux du grand public l’année dernière. Lors des championnats du monde de Londres, l’Américain finissait médaille d’argent sur 100m et médaille d’argent lors du 4x100m. Lors de la finale du sprint, il finissait juste devant Usain Bolt avec un temps de 9.94 secondes. Bref celui qui détient le record du monde sur 60 mètres en 6.34 secondes est du très sérieux. Avec la retraite d’Usain Bolt et l’âge avancé de Justin Gatlin, notre homme aura une place à prendre !

Lors du Meeting de Birmingham cette semaine, il s’est imposé à la photo-finish…devant Reece Prescod. Avec son compatriote Zharnel Hughes, le Britannique est l’un des autres grands espoirs du sprint. Pour en revenir à Coleman, en grande forme cette année malgré quelques pépins physiques, il a notamment pris le titre mondial lors des Indoor de Birmingham. Il s’était imposé en finale du 60m avec un temps de 6.37 secondes. Cette année, il n’y a que 2 courses, sur les 14 auxquelles il a pris part où il ne s’est pas imposé. Sponsorisé par Nike, Coleman est à 22 ans en passe de prendre le costume de patron du sprint US.

Nous avons aussi un autre américain : Noah Lyles. Né en 1997, il est l’homme le plus rapide de l’année ! Le 22 juin dernier à Des Moines, il couvrait le 100 mètres en 9.88 secondes ! Pour lui, 2018 est véritablement l’année de la révélation. Courant le 100 mètres comme le 200, il se montre très actif cet été. 3e du Grand Prix de Birmingham ce week-end, il a fini à 4 centièmes derrière Coleman. Ne manquant pas d’ambition, il veut être le nouveau héros du sprint « Je veux transcender le sport. L’athlétisme en Amérique n’est pas si grand que ça hors des Jeux olympiques et je veux changer ça. »  À Monaco le 20 juillet dernier, il s’offrait la meilleure performance mondiale de l’année sur 200 mètres (19.65s). Rêvant de courir le 100m en 9.41, Lyles se voit comme le futur patron de la discipline. Comme si la rivalité sportive avec Coleman ne suffisait pas, Noah est lui un athlète adidas…

Chez les femmes, c’est Marie-Josée TA LOU qui detient la meilleure performance de l’année. Avec ses chaussures running femme signées Nike, l’Ivoirienne commence à se faire un nom ! À 29 ans, elle compte bien prendre les commandes du sprint. Médaille d’argent à Londres derrière Tori Bowie, elle fut encore seconde aux mondiaux Indoor cette année. Cette fois, elle finissait derrière sa compatriote Murielle Ahouré. Quand ça ne veut pas…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here