L’UFC a récemment annoncé son partenariat avec Fitness Coach. Cette collaboration a amené du tout nouveau contenu sur la plateforme et on a testé ça pour vous.

La récente annonce du partenariat entre Fitness Coach et l’UFC a fait passer l’application en mode Ultimate. Déjà établit comme l’application fitness numéro 1 en 2020, Fitness Coach a apporté du nouveau contenu avec les exercices de Ciryl Gane et de Francis Ngannou sur l’application.

Lorsque on lance l’application pour la première fois, une sorte de diagnostic de notre état de forme est proposé. Poids, taille, activité, niveau, objectif et même garde de boxe sont demandés pour des entraînements personnalisés. C’est d’ailleurs un gros point fort de Fitness Coach : on se sent accompagné et on nous guide sur la voie de la réussite. Chez La Sueur, on a décidé de prendre du muscle en se concentrant particulièrement sur le dos, la poitrine et les jambes. Une fois toute cette partie diagnostic et objectif conclue, il est temps de passer aux choses sérieuses en prenant soin de sélectionner le mode Ultimate.

Une fois arrivé dans le cœur de l’application, 3 sections s’offrent à nous. Une partie plan, une partie bibliothèque et une partie challenges. La partie plan d’entraînement nous propose directement une séance du jour avec la possibilité de rajouter des sessions supplémentaires pour les plus téméraires. Nos pas et notre consommation d’eau de la journée peuvent aussi être renseignés sur cette page. Une fois la séance lancée, un coach nous guide dans les exercices à suivre. Cette session « Athena III » propose un échauffement de 4 minutes suivi d’une session de 16 minutes comprenant différents exercices se centrant principalement sur le bas du corps.

SUR LE MÊME SUJET :

196 kcal brûlées plus tard, on en veut plus et on sélectionne une session supplémentaire. On retrouve donc notre Ciryl Gane national pour une séance « Powerfull Kick The HIIT ». Au programme, 11 minutes d’intenses exercices adaptés au MMA. Des coups de poing et des kicks sont intégrés à des exercices classiques pour donner un entraînement plus intensif. On retrouve même des exercices de boxes relativement avancés qui permettent de répéter certains de nos fondamentaux d’anglaises. Le « Bon Gamin » nous a eus pour cette fois et c’est essoufflé que l’on évalue la difficulté de cette séance. En effet, un point est fait après chaque session sur les difficultés rencontrées et sur notre état de forme final.

Ce n’est pas en une séance que l’on fait le tour de Fitness Coach et il est plaisant de constater la richesse d’exercice à notre disposition. Il est même possible de composer sa séance soi-même en sélectionnant la durée, les zones de focus et la difficulté de celle-ci. L’ajout de « challenge » sur 30 jours est un plus qui nous guide sur un mois de travail d’un exercice (push up, jump rope ou mountain climbers).

En conclusion on sent un véritable suivi personnalisé dans notre objectif sportif grâce à Fitness Coach. Cela dénote largement des autres apps du même genre où un suivi précis pour atteindre notre objectif n’est que rarement fourni. La richesse de l’interface de l’application offre une pluralité d’exercices et de sessions pour ne jamais se lasser du contenu proposé. Enfin, l’intégration d’exercices spécifiques à la boxe ou au MMA est appréciable et apporte une réelle valeur ajoutée à l’application.

Partager cet article

Crédits photosFitness Coach

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.