Après sa récente victoire à Las Vegas, le combattant marocain rêve du titre. Une vitesse folle, un coup droit destructeur et un mental d’acier, ce sont les qualités qui décrivent le mieux Ottman Azaitar. Ses adversaires ne tarissent pas d’éloges à son égard, et le marocain ne laisse personne indifférent. Retour sur son parcours et ce qui fait la force de ce sportif hors du commun.

Sa jeunesse en Allemagne

Ottman Azaitar est né en Allemagne en 1990. Il a grandi dans le quartier de Dellbrück, à Cologne, jusqu’à ce que sa famille et lui déménagent par la suite. Il a ensuite fréquenté la König-Fahd-Akademie de Bonn jusqu’à l’âge de quinze ans. Il partage d’ailleurs son métier et ses valeurs avec son frère Abu Azaitar, lui aussi combattant de MMA.

Ses premiers pas dans le sport

Il a commencé sa carrière sportive dès l’âge de six ans où, jusqu’à ses dix ans, il a appris les techniques des arts martiaux du jiu-jitsu brésilien. Il s’est ensuite tourné vers la boxe, la boxe thaïlandaise et le kickboxing, des sports pour lesquels il a également remporté plusieurs titres importants jusqu’en 2012.

Une montée en puissance toujours plus forte

Ottman Azaitar se bat depuis 2012 dans les sports MMA à travers différentes organisations. Par exemple, il a combattu sous l’égide de l’organisation internationale MMA « Brave Combat Federation » et a remporté le titre de « combat de l’année 2016 » dans cette série.

Le 17 novembre 2017 à Bahreïn, dans son combat pour le titre, Ottman Azaitar a remporté le premier titre de champion du monde dans la catégorie des poids légers lors du Brave Combat Federation. Le 18 août 2018, il a battu Danijel Kokora à Brave 14 au Maroc. Il a ensuite fait tomber la ceinture de Brave et est passé à l’UFC.

Le roi du Maroc comme allié

En 2018, Ottman Azaitar reçoit les honneurs du roi Mohammed VI. Depuis, il entretient des relations cordiales avec le roi, qu’il a remercié à l’issue de sa victoire à Abu Dhabi : « Je remercie le roi Mohammed VI. Nous l’avons rencontré à Rabat. Pour nous aider, le Souverain a mis à notre disposition ce dont nous avions besoin pour les entraînements. Une nouvelle génération de champions marocains arrive. Les jeunes Marocains sont très forts ».

Sa popularité explose au Maroc

Sportif extrêmement célèbre dans son pays, Ottman Azaitar inspire de nombreux jeunes marocains à pratiquer les arts martiaux. En effet, les sports de combat deviennent de plus en plus populaires dans le royaume, tout comme les paris sportifs, qui contribuent aussi à générer de l’enthousiasme pour les disciplines de combat. Effectivement, les Marocains sont de plus en plus nombreux à s’adonner à cette pratique depuis que les autorités permettent de parier depuis le Maghreb de façon totalement légale.

Leur patriotisme s’est d’ailleurs avéré payant, et les récentes déclarations d’Ottman laissent envisager un avenir radieux pour ses supporters marocains : «Je ne combats pas pour moi, je me bats pour mon pays, tous ceux qui me suivent, ma famille, mes amis. Donc je donne le meilleur de moi-même, pour le reste, Dieu a déjà décidé et va m’aider pour tout.»

Les ambitions de ce champion

Depuis qu’il est un professionnel, Ottman Azaitar, c’est 13 combats, 13 victoires pour 10 KO. Comme il le dit lui-même, il veut « avancer, franchir les étapes, et la dernière et la plus grande étape est le titre. Je vais donner le meilleur de moi-même pour avancer. Je serai content de tout ce qu’Allah me réserve ». C’est avec beaucoup d’attention que nous allons suivre Ottman dans sa soif de la victoire, et le plaisir de le voir enchaîner KO sur KO ne manquera pas de nous ravir.

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *