Parti pour être l’un des plus grands bantamweights de tous les temps, TJ Dillashaw est tombé pour dopage en janvier 2019.

Champion bantamweight de l’UFC, TJ Dillashaw tentait un incroyable pari en descendant chez les flyweights pour prendre la ceinture à Henry Cejudo. L’opération s’avérera être un échec cuisant : défaite par KO en 19 secondes… et suspension de deux ans pour EPO ! TJ Dillashaw reviendra donc le 19 janvier 2021 au mieux dans la cage de l’UFC.

À 34 ans désormais, celui qui aurait pu sombrer durant cette suspension en profite pour se remettre sur pieds ; et soigner ses blessures (deux opérations chirurgicales à l’épaule). Aujourd’hui, il voit presque sa suspension comme une bonne chose (via MMA Junkie).

« On m’a dit que j’aurais le combat pour le titre à mon retour, mais cela ne veut rien dire. J’ai fait une erreur – je n’ai aucun droit sur quoi que ce soit. Mais si c’était mon choix, ce serait le combat pour le titre, sinon un top 5 pour prouver que je dois obtenir ce combat pour le titre. Je pense que cela a du sens. »

« J’espère qu’ils me jetteront aux chiens. Si je ne peux pas obtenir ce combat pour le titre, je veux quelqu’un dans le top cinq afin que je puisse obtenir mon combat pour le titre. Je ne suis pas là pour jouer. Je veux récupérer ma ceinture. C’est toujours la mienne. Je serai prêt. »

« Je travaille dur ; et cela a été, je ne choisirais pas sciemment de le faire, mais l’une des meilleures pauses que j’ai jamais eues. Je dois me concentrer sur d’autres parties de ma vie. J’ai fait quelque chose que je regrette beaucoup, je l’ai reconnu et j’en ai payé le prix. Je déteste dire que c’est une bénédiction déguisée, parce que je ne choisirais plus jamais de le refaire, mais ça l’est. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here