MMA – En main-event de l’UFC 259, Jan Blachowicz affrontait Israel Adesanya pour tenter une première défense de ceinture light-heavyweight.

Israel Adesanya allait-il réussir son incroyable pari face au champion light-heavyweight Jan Blachowicz à l’UFC 259 ? Bien plus sobre qu’à son habitude lors de la présentation par Bruce Buffer, le Stylebender semblait particulièrement concentré avant le début du combat… face à l’imposant Polonais.

Round 1 : Pour débuter le combat, Israel Adesanya feinte énormément… afin de jauger son adversaire. Le champion middleweight travaille à distance en kicks, et en jab également. Conscient du danger, Jan Blachowicz tente une explosion athlétique. Sans succès, mais le danger est bien là. Le Polonais est aussi vigilant en contre, bien esquivé par Izzy. Poursuivant les innombrables feintes, Adesanya continue de télécharger les mouvements et réflexes de son adversaire… tout en continuant son travail sur la jambe avant de Blachowicz.

Round 2 : Après cette première reprise d’observation globalement, les deux hommes semblent déterminés à être plus entreprenants. Adesanya met la pression, de son côté, Blachowicz attend, et touche en contre ! Sur la première phase de grappling, le Polonais fait parler sa puissance, mais Adesanya se débrouille bien dans le scramble, et le combat reprend debout. Fidèle à sa philosophie, le champion des -84kg poursuit sur les low-kicks. De son côté, Blachowicz trouve la faille en crochet.

Round 3 : Le bras avant de Jan Blachowicz touche bien pour débuter. Le Polonais enchaîne ensuite sur une belle explosion, puis change de niveau avec succès. Après une brève tentative d’étranglement, il touche même Adesanya en sortie ! Cette belle phase a le mérite de sonner le Stylebender, qui se montre plus offensif ! Sur cette reprise, l’intensité est clairement montée d’un cran. Malheureusement pour Adesanya toutefois, ses frappes ne semblent pas heurter son adversaire. De son côté, le champion des -84kg marque plus chaque fois qu’il est proprement touché, comme sur un crochet en contre.

Round 4 : Tentant le takedown, Jan Blachowicz échoue, mais continue de semer le doute dans l’esprit du Stylebender. Le Polonais touche durement son adversaire au visage en boxe. Quelques secondes plus tard, le champion light-heavyweight enchaîne avec un middle-kick en contre ! Alors que le champion -84kg tente plus, Blachowicz tente un takedown en contre… et y parvient ! Maintenant Adesanya sur le dos, le Polonais progresse au sol tout en gagnant du temps.

Round 5 : À chaque fois présent en contre, Blachowicz touche Adesanya après chaque coup qu’il encaisse. Alors que le champion -84kg tente une nouvelle offensive, le Polonais réussit un takedown au timing parfait ! Ce dernier maintient même son challenger au sol, et finit le combat avec un puissant ground and pound. Victoire de Jan Blachowicz par décision unanime 49-46, 49-45, 49-45 ! And still!

Crédits photosZuffa LLC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. nassim Haroune

    Décidément vos êtes nul en prono la sueur Guillaume et demi !! Vous avez clairement sous estimé le polish hamer dans vos debrief D’avant match pire encore vous lui avez manqué de respect je trouve car pas même une seconde vous avez évoqué la possibilité qu’il gagne se combat

    Répondre
  2. DePassage

    Tellement heureux de voir gagner l’underdog : humble, patient, intelligent, il a peu à peu fait parler sa puissance et son style. C’est Blacho qui touche le plus en contre : le monde à l’envers ! Surtout face au génie de l’esquive qui affirmait que jamais Blacho ne parviendrait à le toucher. Deux derniers rounds à sens unique pour conclure… Prestation honnête de Israel, mais qui va ouvrir les yeux à beaucoup, en particulier à tous ceux de sa catégorie qui sont prêts à bosser dur pour dominer le prodige. Encore bravo Blacho, victoire nette et méritée, une joie simple sans blabla ni ronron, ça fait du bien !

    Répondre
  3. Ledid

    « Sauf accident…  » Mouais . On est peu nombreux à l’avoir vu venir celle la. Et le gars voulait prendre Jon Jones . Il va passer une sacrée semaine de merde sur les réseaux. Terminé la hype Adesanya.

    Répondre
  4. Iron

    Voilà c’était sûr que ça allait être un combat compliqué et serré pour les 2 contrairement à ce qu’on a pu entendre, blachowicz c’est pas Costa…

    Répondre
  5. Adesagnagnagna

    Parfait ! Voilà qui va peut-être donner un peu d’humilité à Adesanya. Et aussi faire retomber la hype de ceux qui parlaient déjà de triple champ et de GOAT. Bienvenue dans la cour des gros bonhommes Izzy….

    Répondre
  6. Yann

    Magnifique combattant Adesania, mais le différentiel de puissance était trop grand.
    S’il prend quelques kilos, il pourrait devenir champion light heavy sans Jon Jones.

    Répondre