Champion unifié chez les cruiserweights, Oleksandr Usyk est monté chez les heavyweights avec la même faim de titre. Aura-t-il le même succès?

Champion olympique en 2012, Oleksandr Usyk est parfait pour le moment chez les professionnels en boxe. Devenu champion WBC, WBO, WBA, IBF et vainqueur des World Boxing Super Series des cruiserweights après sa victoire sur Murat Gassiev, l’Ukrainien est depuis monté chez les lourds. Alors qu’il devait affronter Tyrone Spong pour ses débuts dans la catégorie reine, c’est finalement Chazz Whiterspoon qui servait d’entrée (arrêt du corner au 7e round). Avant la crise du coronavirus, Dereck Chisora devait servir de deuxième adversaire… Un choc qui aurait été intéressant puisqu’en cas de victoire, AJ aura été le prochain. Aussi et surtout, Chisora est un véritable gatekeeper de la catégorie.

Avec 1.91m sous la toise (198cm d’allonge), et 97.5kg sur la balance pour ses débuts, l’Ukrainien doit encore convaincre qu’il a pleinement sa place chez les lourds. Tony Bellew, dernier homme à avoir affronté Usyk chez les cruiserweights (KO au 8e round) a donné son avis :

« Usyk est un combattant brillant. Les gens me demandent toujours ‘comment va-t-il faire en tant que poids lourd ?’ Je pense qu’il battra tous les heavyweights à part deux et ce sont les tauliers. »

« Je ne pense pas qu’il soit assez grand pour battre AJ (1.98m, 2.08m d’allonge) et je ne pense pas qu’il soit assez grand pour battre Tyson Fury (2.06m, 2.16m d’allonge). La seule chose qui peut le battre est sa taille. Ne vous méprenez pas, quand il combattra contre AJ, je pense qu’il sera en avance, mais je pense que AJ va le rattraper, le faire travailler et progressivement il y arrivera. En ce qui concerne Tyson Fury, il ne pourra tout simplement pas se rapprocher suffisamment. Tyson Fury est si grand. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here