Au coeur de Paris, à Montparnasse, se trouve Virtuel Center. On a pu tester cet espace climatisé de 200 m2, entièrement dédié à la réalité virtuelle !

Nous avons pu tester le Virtuel Center, situé au 33 rue Vavin à Paris ! Entièrement dédié la réalité virtuelle, l’espace propose également un espace retrogaming, histoire de se reposer les yeux entre deux parties. Niveau tarif, Virtuel Center est à 35 euros de l’heure, avec de nombreuses offres différentes en fonction des jeux et activités pratiqués. Au-delà des jeux VR, on note leur simulateur racing ! Il s’agit d’un simulateur de course avec un écran incurvé, siège mobile et bien évidemment un casque VR. L’expérience est extrêmement immersive d’autant plus qu’il y a 2 simulateurs. Vous pouvez donc faire la course avec vos amis. Retour sur les quelques jeux testés (il y en a beaucoup d’autres…) :

Virtuel Center 3

2017 VR

Le jeu fait penser au fameux mode « zombie » d’une autre série de jeu relativement peu connue, Call of ouais… Il s’agit pour le joueur, seul ou accompagné, de survivre dans un environnement clos à des vagues de zombies plus ou moins costaux.

On a aimé :
La fluidité du titre, c’est du shoot arcade bien nerveux
La composante multijoueur et coopération constitue le plus gros argument du jeu
Le côté défouloir de vider ses chargeurs sur des hordes assoiffées de sang

On n’a pas aimé :
Le côté simpliste du titre, on est dans une zone d’environ 10 mètres carrés, on se marche dessus
La prise en main du titre n’est vraiment pas intuitive
C’est répétitif ! Peut-être qu’il y a plusieurs niveaux et d’autres expériences, mais on tourne en rond au bout de 15 minutes

After H, le véritable fer-de-lance de la VR

Prenez le côté jouissif d’un Unreal Tournament et transformez ça en un véritable jeu compétitif VR, vous obtenez After H. Nous recommandons vivement ce jeu puisque c’est la première expérience VR que nous avons faite ou l’envie d’enchaîner les parties se fait sentir. Le jeu nous a paru comme le véritable paint ball / laser game de la réalité virtuelle. Chacun attrape son fusil et c’est parti !

On a aimé :
C’est beau, c’est propre, la VR est maîtrisée
C’est fluide, le jeu réagit au mouvement du joueur sans le moindre ralentissement
Ça prend aux tripes, difficile d’accuser la manette quand ici seules les compétences sont mises en jeu
La carte où nous avons joué offre foule de possibilités
Certains parlaient déjà des limites et de l’obsolescence de la VR ; eh bien, jouez donc à After H !

On n’a pas aimé :
On n’a pas eu le temps de tout essayer !!!

Heuuuuu… Simulateur de chute de toit de building on va dire aka. Top Floor

Bah voilà tout est dans le titre, nous recommandons à ceux qui n’ont jamais, mais vraiment jamais testé la VR. Si vous avez un peu d’expérience, le frisson qu’est censée apporter cette expérience ne marchera pas sur vous. Amenez vos parents !

Beat saber, le plus acclamé et on comprend pourquoi

Jeu au gameplay simplissime et ô combien jouissif, Beat Saber représente l’essence même de la VR. Sorte de Guitar Hero fusionné à Star Wars, il va vous scotcher à l’écran pendant longtemps. Un indispensable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here