Week 14 – les matchs du Dimanche

NFL-France et Damien Foreau vous propose chaque semaine votre dose de NFL, au programme aujourd’hui, le résumé des matchs du Dimanche.

Encore un dimanche intense de NFL, à l’issue duquel nous commençons à avoir une image plus claire des playoffs. Dans la NFC, 5 des 6 équipes semblent connues et seule la NFC East reste ouverte. Dans l’AFC, les équipes en course pour les wild-card ont gagné et les Patriots ont repris la première place.

Voici ce qu’il faut retenir des 14 matchs de dimanche.

Grosse victoire des Steelers face aux rivaux Bengals (John Sommers - UPI)

Grosse victoire des Steelers face aux rivaux Bengals

Cincinnati Bengals (10-3) 20 – Pittsburgh Steelers (8-5) 33

  • La rivalité était à son summum entre les Steelers et les Bengals. Dès l’échauffement, Vontaze Burfict a déclenché un début de bagarre, le match n’avait même pas besoin d’être lancé.
  • Cincinnati avait la possibilité de s’offrir le titre dans l’AFC North et de conserver la première place dans la conférence. Pour Pittsburgh, il fallait gagner pour rester dans la course aux playoffs.
  • Avant cette rencontre, la défense des Bengals était leader de la NFL avec 16 points encaissés en moyenne. Elle en prend 16 à la mi-temps et 33 au final. C’est le 5ème match consécutif à plus de 30 points pour les Steelers (record de franchise).
  • Même s’il ne marque pas de touchdown, Big Ben fait un match solide avec 282 yards (30/39) et 1 interception. DeAngelo Williams (76 yards) marque 2 fois au sol.
  • Les Bengals perdent le match et deux joueurs importants sur blessure. Andy Dalton s’est cassé le pouce droit sur un tackle après avoir lancé une interception. D’après le staff de Cincinnati, il manquera au moins 1 match. Tyler Eifert a également dû sortir (protocole commotion).
  • J McCarron a terminé le match pour Cincy, il lance pour 280 yards et 2 touchdowns, mais aussi 2 interceptions dont une pick-6.

Denver Broncos (10-3) 12 – Oakland Raiders (6-7) 15

  • Petite sensation au Mile High Stadium, puisque les Broncos comptaient le meilleur pourcentage de victoire à domicile depuis 2012 avant cette défaite.
  • Et pourtant, les Raiders ont réalisé une des pires première période depuis très longtemps. – 12 yards en attaque ! Ils étaient mené 12-0 (4 field goals de McManus).
  • Derek Carr se réveille en deuxième période et marque 2 touchdowns.
  • Mais le grand bonhomme de ce match est à chercher du côté de la défense d’Oakland. Khalil Mack a dominé la ligne offensive de Denver et totalise 5 sacks, tous en 2ème période, dont 1 pour forcer le safety. Il prend du coup la tête de la catégorie avec 14 sur la saison.
  • Brock Osweiler (308 yards), a vu ses receveurs relâcher plusieurs passes. Demaryius Thomas avait un touchdown entre les mains et Vernon Davis ne contrôle pas un ballon important sur 4th down dans le 4ème quart temps. Emmanuel Sanders perd également la balle sur un retour de punt, ce qui conduit au touchdown décisif de Mychal Rivera.

Houston Texans (6-7) 6 – New England Patriots (11-2) 27

  • Après 2 défaites de rang, les Patriots repartent de l’avant, et grâce aux défaites de Cincinnati et Denver, ils reprennent la première place de l’AFC.
  • Rob Gronkowski était de retour sur le terrain après avoir manqué le dernier match. Il reprend ses bonnes habitudes avec 87 yards et 1 TD. Match de qualité pour Tom Brady avec 226 yards (22/30) et 2 TD.
  • La défense a également fait un bon match, après deux sorties délicates. Hoyer est sacké à 5 reprises, dont 2 fois par Jabaal Sheard (2 fumbles forcés).
  • Houston rate le coche pour prendre la tête dans l’AFC South. La franchise texane reste à égalité avec Indianapolis, et les deux équipes s’affrontent la semaine prochaine.

Kansas City Chiefs (8-5) 10 – San Diego Chargers (3-10) 3

  • Match pluvieux et très moyen entre les Chiefs et les Chargers. Kansas City s’accroche à une victoire importante, la 7ème de suite, grâce à une grosse défense.
  • Philip Rivers a eu plusieurs occasions d’égaliser dans les dernières secondes, mais la défense des Chiefs a parfaitement répondu. Pour la deuxième fois cette saison, les Chargers ne marquent pas de touchdown face à Kansas City.
  • Derrick Johnson intercepte Philip Rivers. Et les Chiefs ont dominé le jeu au sol de San Diego, limitant Melvin Gordon à 35 yards.
  • Alex Smith fait un petit match avec 191 yards et 1 TD. Il lance sa première interception depuis la week 3, soit après 312 passes (record de franchise).

New York Jets (8-5) 30 – Tennessee Titans (3-10) 8

  • Grâce à un bel effort offensif comme défensif, les Jets s’imposent tranquillement face aux Titans, et gardent la main dans la course aux playoffs.
  • Ryan Fitzpatrick totalise 263 yards et lance 3 touchdowns. Brandon Marshall passe encore les 100 yards (125) et marque son 11ème TD de la saison. Chris Ivory gagne 101 yards au sol.
  • Le duo de receveur des Jets compte 20 touchdowns cette saison, 11 pour Brandon Marshall et 9 pour Eric Decker.
  • La défense des Jets a également fait un gros match et a empêché l’attaque de Tennessee d’avancer. Le seul touchdown des Titans vient sur une action étonnante. Antonio Andrews trouve son QB Marcus Mariota pour un touchdown de 41 yards. Après avoir marqué comme un RB la semaine dernière, le rookie se prend maintenant pour un WR.
  • Delanie Walker bat le record de franchise de réceptions pour un tight-end (74). Frank Wychek le détenait avec 70.

Les Panthers font des selfies en plein match…

Carolina Panthers (13-0) 38 – Atlanta Falcons (6-7) 0

  • Il n’y a pas eu beaucoup de suspense dans ce match, qui termine en boucherie et qui permet aux Panthers de rester invaincus. L’attaque de Carolina marque des touchdowns sur ses 3 premières possessions.
  • Cam Newton rend une nouvelle copie de qualité, avec 265 yards en 15 passes et 3 nouveaux TD. 2 de ses passes sont pour Tedd Ginn qui prend 120 yards au total et marque des touchdowns sur chacune de ses réceptions.
  • La défense de Carolina a largement dominé les débats, totalisant 4 pertes de balle et 5 sacks. Le QB des Falcons, Matt Ryan (224 yards) se fait intercepté et perd un fumble.
  • Avec la saison dernière, les Panthers sont sur une série de 17 victoires consécutives.
  • L’ambiance est logiquement au beau fixe, comme le prouve le selfie collectif pris sur la touche à 2 minutes de la fin du match…

Green Bay Packers (9-4) 28 – Dallas Cowboys (4-9) 7

  • Face aux problèmes offensifs de son équipe, Mike McCarthy a décidé de reprendre en charge l’appel des actions. Choix payant sur ce match avec 435 yards au total et 29 first downs.
  • Aaron Rodgers termine avec 218 yards et 2 TD. Le jeu au sol des Packers a fait des dégâts, Eddie Lacy finit avec 124 yards et 1 TD, James Starks ajoute 71 yards et 2 TD.
  • La défense a également fait un bon match. Les Cowboys ont simplement été performants sur certaines phases au sol, Darren McFadden terminant avec 111 yards.

Baltimore Ravens (4-9) 6 – Seattle Seahawks (8-5) 35

  • Russell Wilson continue sa démonstration et enfile les touchdowns comme des perles. Le QB de Seattle en ajoute 5 hier, portant son total à 16 sur les 4 derniers matchs, le tout sans interception.
  • Le principal bénéficiaire de cette orgie de touchdown est Doug Baldwin, qui en prend 3 de plus hier et porte son total personnel à 8 sur les 3 dernières rencontres.
  • La mauvaise nouvelle pour les Seahawks est la blessure du RB Thomas Rawls (cheville fracturé). Ils sont désormais sans Lynch, ni Rawls. Kam Chancellor a également dû quitter le terrain (coccyx).
  • Les blessures, les Ravens connaissent cette saison. Jimmy Clausen était le QB titulaire et termine avec 274 yards et 1 interception (Sherman). Baltimore va terminer la saison avec un bilan négatif pour la première fois dans l’ère Harbaugh.

Chicago Bears (5-8) 21 – Washington Redskins (6-7) 24

  • La semaine dernière, Robbie Gould avait manqué un field goal en fin de match, qui aurait pu donner la victoire aux Bears face aux 49ers. Le kicker, d’habitude si régulier, a de nouveau failli hier soir. Il manque un coup de pied de 50 yards qui aurait permis à Chicago d’égaliser.
  • Washington remporte enfin un match à l’extérieur, après 9 défaites de suite. Kirk Cousins termine avec 300 yards (24/31), 2 TD et 1 INT. Premier touchdown de la saison au sol pour Alfred Morris.
  • Les Redskins restent leaders de la NFC East.

Philadelphia Eagles (6-7) 23 – Buffalo Bills (6-7) 20

  • LeSean McCoy était de retour à Philadelphia, il en a profité pour faire un câlin au propriétaire des Eagles et a fait un bisou au logo sur la pelouse…
  • Sur le terrain, il fait un match correct avec 74 yards au sol et 35 dans les airs. Mais il ne peut éviter la défaite des Bills, qui disent surement adieu aux playoffs.
  • La série sans interception de Tyrod Taylor a pris fin après 222 passes. Le QB des Bills termine avec 268 yards (19/36) et 1 TD.
  • Côté Eagles, la défense a donc fait le boulot. Sam Bradford livre une prestation solide avec 247 yards (23/38) et 1 TD. Caleb Sturgis marque les 3 points décisif à un peu plus de 3 minutes de la fin du temps réglementaire.
  • Philadelphia est à égalité avec Washington en tête de la NFC East, les Giants peuvent les rejoindre en cas de victoire à Miami.

"50 burgers" pour les Jaguars de Blake Bortles (AP Photo : Stephen B. Morton)

« 50 burgers » pour les Jaguars de Blake Bortles

Jacksonville Jaguars (5-8) 51 – Indianapolis Colts (6-7) 16

  • Les Colts restaient sur 16 victoires consécutives contre leurs rivaux de l’AFC South (plus longue de l’histoire dans une division). Autant dire qu’elle a pris fin avec une dérouillée. « 50 burgers » comme disent nos amis outre atlantique.
  • Match parfait pour les Jaguars, qui marquent en attaque, en défense (fumble retourné de 49 yards par Branch) et avec les équipes spéciales (retour de punt de 73 yards de Greene).
  • Blake Bortles a mal débuté (2 fumbles) mais il s’est repris pour terminer avec 250 yards et 3 TD à la passe. Le QB de Jacksonville ajoute même un 4ème TD sur une course.
  • Les Jaguars reviennent à une 1 victoire de la 1ère place de la division…

Tampa Bay Buccaneers (6-7) 17 – New Orleans Saints (5-8) 24

  • Les playoffs ce ne sera pas pour cette année pour Tampa, qui prend 2 matchs de retard sur une wild-card.
  • Drew Brees a fait mal aux lignes secondaires des Bucs avec ses 312 yards (31/41) et 2 TD. Le QB des Saints a passé Dan Marino à la 4ème place du nombre de touchdowns en carrière (421).

Cleveland Browns (3-10) 24 – San Francisco 49ers (4-9) 10

  • Après avoir été puni, Johnny Manziel était titulaire hier. Il a débuté par une interception bien moche, avant de se reprendre avec un touchdown dans le 3ème quart-temps. Le QB des Browns termine finalement avec 270 yards (21/31), 1 TD & 1 INT.
  • Cleveland n’avait plus fait un tel match dans le jeu de course depuis plus de 5 ans (les 184 yards d’un certain Peyton Hillis)… Isaiah Crowell totalise 145 yards en 20 courses (7.2 AVG) et 2 TD. Duke Johnson ajoute 78 yards en 13 courses (6.0 AVG).
  • Une semaine après son coup de chaud, Blaine Gabbert a tenu à rassuré tout le monde. Non, il n’est pas la solution au poste de QB pour San Francisco.

St Louis Rams (5-8) 21 – Detroit Lions (4-9) 14

  • Les Rams mettent fin à une série de 5 défaites consécutives grâce à une bonne partie en défense et à un très bon Todd Gurley.
  • Trumaine Johnson et Aaron Donald ont été les deux hommes forts de la défense de St Louis. Johnson réussit une pick-6 sur Stafford en première mi-temps et le CB a bien contenu Calvin Johnson (1 réception, 16 yards). Donald totalise lui 3 sacks dans le match.
  • En attaque, c’est donc Todd Gurley qui a une nouvelle fois mené la charge. Le RB rookie gagne 140 yards en 16 courses seulement (8.8 AVG) et marque 2 TD. Il se rapproche des 1000 yards sur la saison (975) et compte 8 touchdowns.
  • Seul point positif pour les Lions, un record de Stafford. Le QB atteint les 25 000 yards pour son 90èmematch en NFL. Il est le plus rapide de l’histoire à atteindre ce palier (Dan Marino l’avait fait en 92 matchs).

By NFL-France

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: John Sommers – UPI, AP Photo : Stephen B. Morton, AP-Fox, adamandersonphoto.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.