MMA – Parmi les prétendants au titre au sein de la catégorie middleweight de l’UFC, Yoel Romero ne fait plus partie de l’organisation. Il peut s’engager là où il le souhaite.

C’est une nouvelle assez surprenante qui nous vient d’Ariel Helwani, Yoel Romero n’est plus combattant UFC. L’organisation et lui-même se sont séparés, alors qu’il restait trois combats sur le contrat du Cubain. Le médaillé d’argent au JO 2000 en lutte se retrouve ainsi libre de signer là où il le souhaite. Sur une série de trois défaites consécutives, à chaque fois par décision (Whittaker, Costa, Adesanya), Romero est toujours considéré comme l’un des meilleurs de la planète. Jamais porteur de ceintures UFC, intérimaire ou non, en quatre tentatives, il peut regretter d’avoir manqué le poids contre Luke Rockhold. Malgré sa victoire, il n’était pas éligible à la ceinture.

Son manager Malki Kawa s’est exprimé à ESPN : « Bien que nous ne nous attendions pas à ce que la période Romero à l’UFC se termine ainsi, nous sommes reconnaissants pour les opportunités que le président de l’UFC Dana White, Hunter Campbell et Mick Maynard lui ont données au fil des ans. Il est maintenant prêt à passer à autre chose et à reprendre sa carrière, et nous parlons déjà d’autres promotions en ce moment même. »

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *