À 23 ans, l’invaincu Abdoul Abdouraguimov compte déjà l’une des plus prestigieuses ceintures mondiales à son palmarès : celle du BRAVE CF.

Attention pépite ! Devenu champion du Brave CF lors de son dernier combat, Abdoul Abdouraguimov est un pur produit des gyms nantais. Né au Daghestan et arrivé en France à 14 ans, il découvre la lutte au même moment. Depuis, cet attrait pour les sports de combat ne l’a jamais quitté. Passé de ceinture blanche à ceinture bleue en deux semaines, en jiu-jitsu, Abdouraguimov a un véritable côté prodige.

Aujourd’hui, alors que sa carrière de MMA est pleinement lancée (10-0, 1 sans-décision), il poursuit les compétitions de grappling en multipliant les performances. S’entraînant et vivant toujours à Nantes (Saint-Herblain pour être précis), il a placé sa région sur la carte !

En 2017, le Franco-Daghestanais se revèle lors de sa victoire par soumission sur Gael Grimaud. L’ancien champion du Cage Warriors était largement favori. Il faut dire qu’Abdoul disputait seulement son troisième combat professionnel (!). Fort de cet exploit, il a ensuite galéré à trouver des adversaires. Écumant toutes les organisations mineures et collectant les ceintures, il a trouvé au Brave un endroit où grandir tranquillement avant la prochaine étape. En effet, déjà parmi les meilleurs welterweights de la planète, Sinistro a tout le temps de casser du contenders avant d’aller à l’UFC (ou ailleurs). Rappelons qu’il n’a que 23 ans (!). Pour lui, l’avenir s’annonce radieux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here