Israel Adesanya celebration

Rien ne résiste à Israel Adesanya depuis son arrivée à l’UFC en février 2018, le champion middleweight pourrait même s’attaquer à Stipe Miocic selon son coach.

Irrésistible depuis son arrivée à l’UFC, Israel Adesanya est toujours invaincu en carrière. Champion middleweight un an et demi après sa signature chez la référence en MMA, le StyleBender est devenu l’une des stars de l’organisation. Alors qu’il va affronter Yoel Romero pour une première défense de ceinture en mars prochain, le striker voit déjà plus loin. Un combat face à Jon Jones, d’ici 2021, semble même déjà dans les cartons. Pour Eugene Bareman, génial coach du champion, une montée chez les poids lourds ne serait pas impossible…

« Combattre avec des poids lourds n’est pas un problème pour Israel. Il ne va pas peser lourd. Ce ne serait pas à notre avantage. Il ne pèserait jamais à ce qu’un poids lourd pèserait. Nous combattrions à notre poids de forme, ce qui est à peine au-delà de la limite des poids moyens. »

« Mais Israel a déclaré, et je pense que c’est un très bon plan, qu’il va faire son truc dans la division des poids moyens. Il y a des défis vraiment difficiles. Il devrait d’abord les relever. Il y a au moins trois ou quatre autres bons défis. Mais trois ou quatre combats de plus pour Israel, c’est peut-être dans le courant de cette année. Alors après ça, quel est le prochain défi ? »

« Pour lui – et nous l’avons fait dans tous les sports auxquels nous avons participé – il s’agit de monter de catégorie de poids. Et croyez-moi, s’il a ces trois ou quatre combats de plus chez les middleweights, nous allons pousser à combattre Stipe, à 100%. »

« Si Israel peut faire ce qu’il a à faire chez les moyens et s’il réussit, il cherchera certainement à monter et à défier Stipe. C’est une chose sérieuse. Mais pour nous, nous n’y prêtons pas immédiatement attention. »

Pour Submission Radio, Eugene Bareman a également précisé que c’est lui qui prenait les décisions quant aux combats de son poulain. L’entraîneur privilégierait à l’avenir un combat contre Miocic plutôt que contre Jones : « Alors en 2021, Israël doit me convaincre que nous devons combattre Jon Jones. Et si je ne pense pas que nous le devons, cela ne se produira pas. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here