Pour la première fois depuis sa défaite face à Anthony Joshua lors de la revanche saoudienne, Andy Ruiz remontait sur les rings contre Chris Arreola.

Hors de forme lors de la revanche contre Joshua, Andy Ruiz doit reconquérir son public face au vétéran Chris Arreola ! Ayant changé d’entraîneur, le Mexicain est désormais avec Canelo Alvarez et a perdu de nombreux kilos en vue de son opération reconquête du titre mondial ! Dans ce combat éliminatoire pour le title-shot WBA, le « Destroyer » n’a pas droit à l’erreur.

Le combat : Paraissant en contrôle sur le combat, Andy Ruiz est mis knock-down au deuxième round sur une puissante combinaison jab-bras arrière. Comme à son habitude, le « Destroyer » est impressionnant dans sa capacité de récupération. Au troisième round, c’est un contre en crochet du gauche qui sonne Andy Ruiz. Obligé d’échanger à courte distance avec Arreola, il joue pour le moment le jeu du vétéran.

Toujours aussi rapide avec ses poings, Andy Ruiz continue de mettre la pression… mais ne semble pas à son aise. Très souvent à l’initiative, l’ancien champion du monde se retrouve contré par Arreola.

Au fil des rounds, Ruiz retrouve son rythme et touche plus. AR creuse ensuite l’écart face à un adversaire qui semble atteint à l’épaule. Il finit à 161 coups mis pour 109 reçus. Sans surprise, l’ancien champion du monde s’impose, sur une décision unanime généreuse 116-110, 118-109, 118-109.

Partager cet article

Crédits photosTUDN Mexico

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *