Anne Dubndidu : rencontre avec celle qui run tout en style

Notre interview avec Anne Dubndidu

Anne Dubndidu, son pseudo, est à 24 ans, l’une des runneuses et blogueuses les plus populaires du web.

Avec son blog Anne & Dubndidu, elle distille des conseils précieux pour celles qui se lancent dans la course à pied. Passionnée de mode et de voyage, Anne partage aussi ses aventures et son look auprès de son importante communauté. Présente également sur les réseaux sociaux, la parisienne, car elle habite dans la capitale, possède plus de 61 000 followers sur Instagram.

#MondayMotivation Jump to celebrate Spring 😊🙌🏼💦💐 Le soleil dore mes joues, réchauffe mes muscles.☀️ Le ciel bleu m'encourage à enfiler ma tenue de sport et ajouter de nouvelles foulées 😎🏃 Les fleurs, les premières feuilles vertes me rappellent que moi aussi je peux me reprendre, me remotiver… Me réveiller pour transpirer et m'épanouir en bougeant 💪🏻✨ ➡️💞 Prends ce temps au printemps pour toi Pour atteindre de nouveaux objectifs et colorer ta vie de nouveaux exploits dont tu sera fière 😘💫 On oublie le gris de l'hiver. On se concentre sur les mois chaleureux et doux à venir 😊🌸🌷🏃 BONNE SEMAINE Pic 📷 @fsbrnl #togetherstronger #fitfrenchies #fitnessgirl #nikewomen #betterforit #trainhard #abs #absworkout #fitgirl #fitnesslifestyle #fitnessjourney #instafit #fitfam #healthliving #bnf #werunparis 💦

A post shared by Anne&Dubndidu 🍍 #DubndiduCrew (@annedubndidu) on

Salut, Anne, tu viens de réaliser le Semi-Marathon de Marseille ce week-end comment ça s’est passé ?

Anne Dubndidu : Très bien, c’était dans le cadre de ma préparation pour le marathon de Brighton. Le semi s’est super bien passé, j’avais encore du jus à a fin pour faire un record du coup j’ai fini en 1h47.

Comment t’es venu l’idée de faire blog sur l’univers de la course à pied ?

À la base j’ai déménagé à Aix pour mes études et j’avais envie d’écrire sur des choses qui me plaisaient vraiment. Au départ, ce n’était pas sur le running, mais sur la mode et les voyages. Le sport est venu plus tard, quand je suis partie un an aux États-Unis. C’est un blog qui est vraiment à mon image.

As-tu un programme hebdomadaire de course ?

Je suis en train de suivre une formation pour être entraîneur et je travaille dans un club d’athlétisme. J’ai donc un programme sur plusieurs semaines qui est assez soutenu avec 50 km de running hebdomadaire.

Ça va ? Tu tiens le coup ?

Oui, du fait que j’ai un objectif, j’arrive à tenir et puis quand tu termines un course tu trouves toujours de la satisfaction. De plus, ma communauté est derrière moi et c’est vachement motivant !

Pratiques-tu d’autres sports en dehors de la course à pied ?

Je fais du renforcement musculaire 3 à 4 fois par semaine (1h30 à chaque fois). Par ailleurs, je fais aussi pas mal de natation du fait que je fais aussi du triathlon.

Picture1

Ton objectif cette saison, c’est le marathon de Brighton au Royaume-Uni, tu peux nous en dire un peu plus sur cette course ?

Le marathon aura lieu le 17 avril, j’ai choisi cette course, car j’ai vécu un an en Angleterre, j’ai donc pas mal d’amis qui y vivent. Je fais un marathon par an, ce serait donc dommage de ne pas en profiter pour voyager. J’aimerais le faire en moins 4h, mais cela va dépendre de la météo. Par ailleurs le parcours n’est pas évident, car il est très vallonné.

Est-ce que tu as des conseils pour ceux qui débutent dans le running ?

C’est un peu dur de résumer mon livre en quelques mots, mais le principal conseil que je peux donner c’est de s’acheter une bonne paire de chaussures pour éviter les blessures. Il est important aussi se donner des objectifs d’entraînement et de durée dans le temps. Ce sont des choses qui motivent, qui permettent de progresser et qui permettent de tenir sur la durée.

Picture1

Dans ton blog, tu ne parles pas seulement de running puisque tu écris également sur la mode et sur les voyages, ce sont des grandes passions pour toi ?

J’adore voyager et c’est important pour moi d’ailier les deux (course et voyages). J’adore partager mes trips et je pense que montrer des photos d’entraînement dans des paysages sublimes, ça motive énormément. Pour ce qui est de la partie mode, j’adore m’habiller et je trouve que c’est important de garder sa personnalité même si on est sportive.

Le running est devenu très tendance auprès des femmes depuis quelques années, comment juges-tu cette évolution ?

Je pense que la place des femmes dans le sport n‘est pas encore affirmée et il y a encore pas mal de chemin à faire. Le fait qu’on se mette à courir fait écho à notre vie personnelle, ça permet de nous motiver et de nous fixer des objectifs. Si je suis capable de faire ça dans le sport, je peux alors très bien le faire au boulot ou dans mes études. Entre filles, le bouche-à-oreille fonctionne très bien donc beaucoup d’entre nous se sont mises à la course. Le sport permet de s’épanouir et le running est très accessible c’est aussi pour cela que c’est très tendance.

Vu ta popularité, tu dois être très sollicité par les marques, non ?

Oui, je travaille avec des marques, mais quand je le fais c’est pour animer ma communauté avec par exemple des jeux-concours. Je dirais que c’est du gagnant-gagnant et quand je bosse avec un équipementier, il faut que ce dernier me corresponde vraiment. Par exemple, il faut que la chaussure soit vraiment faite pour courir, des chaussures qui sont faites pour des sorties de 5 km et soi-disant conçues pour les filles, ça ne sert strictement à rien.

Blogueuse, c’est une activité principale ?

Non je travaille à côté et je ne souhaite pas en faire mon activité principale, ça enlèverait ma passion et ce ne serait pas du tout bénéfique pour celles et ceux qui me suivent.

Tu organises beaucoup des sessions avec tes fans aussi…

Ma communauté est réunie sous le hashtag #Dubndiducrew et depuis un an et demi on organise des sessions dans plusieurs villes de la France (Lille, Toulouse, Paris, Marseille, Bordeaux…). Ce sont des runs assez ludiques avec par exemple des jeux de vitesse et il y a des sessions avec plusieurs de niveaux. Grâce à cela, je veux montrer aux filles qu’elles peuvent faire de la vitesse, des courses et des performances. En plus ces événements permettent aux gens de se rencontrer et de trouver de nouveaux partenaires qui habitent dans le même quartier ou le même arrondissement.

Des projets pour la suite ? 

Oui, oui plusieurs projets sont en cours, mais je ne peux encore rien dire. Mais pas d’inquiétudes, je ferais des annonces très rapidement.

Merci Anne Dubndidu , et bon courage pour le marathon de Brighton.

 

Blog d’Anne Anne Dubndidu  : http://www.annedubndidu.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/annedubndidu

Instagram : https://www.instagram.com/annedubndidu/

4 Discussions on
“Anne Dubndidu : rencontre avec celle qui run tout en style”
  • J’aime beaucoup son blog et sa page facebook…Toutefois, plusieurs mois après, je continue de n’avoir aucune idée de la façon dont il faut prononcer « dubndidu » si quelqu’un peut m’éclairer…

  • Je la suivais avant Amélie T. Elles sont toutes les deux géniales et lorsqu’on voit leurs photos, ça donnent vraiment envie. Je trouve qu’elle a raison quand elle dit que si on peut faire tel chose dans le sport, alors on peut se dépasser au boulot et pendant les études. Personnellement, avec l’école on a couru deux jours semaines et mes notes ont grimpé ! C’est un bon complément !

Leave A Comment

Your email address will not be published.