Anthony Johnson Rumble

Retraité depuis 2017, Anthony Johnson n’a pourtant pas complètement fermé la porte à un retour à l’UFC. Jon Jones serait l’élu. `

Plus gros cogneur de la catégorie light-heavyweight, Anthony Johnson jetait l’éponge en 2017. Sa deuxième défaite dans un combat pour le titre face à Daniel Cormier avait raison de sa motivation. Depuis, Rumble s’est lancé dans le business de la marijuana et s’adonne à la musculation. À 34 ans, il aurait pourtant toujours sa place à l’UFC et surtout parmi les meilleurs. On parle quand même d’un type qui a démonté Glover Teixeira, Ryan Bader, Jimi Manuwa ou encore Alexander Gustafsson.

Après la victoire de Jon Jones à l’UFC 235, Rumble est revenu sur sa situation : « Le seul moyen pour moi de combattre à nouveau, c’est que Jon Jones monte en poids lourd. C’est le seul gars que je veux combattre. Car si je l’emporte, je peux dire : ‘OK, ma mission est accomplie. Certes, je n’ai pas gagné de titre, mais j’ai battu le meilleur des meilleurs’. » On se souvient qu’en 2015 l’UFC avait mis en place le combat entre les deux hommes pour le titre light-heavyweight. Malheureusement pour l’organisation, Bones commit un délit de fuite et c’est Daniel Cormier qui prit sa place. Depuis, on attend toujours le choc des titans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here