Anthony Joshua Andy Ruiz concussed

Battu pour la première fois de sa carrière, par TKO de surcroît, Anthony Joshua va revenir pour une revanche face à son tombeur Andy Ruiz. Coach Rob McCracken revient sur le premier combat.

Tout avait bien commencé pour Anthony Joshua le 1er juin dernier au Madison Square Garden. Emporté dans son élan après son knock-down infligé à Ruiz, le champion du monde s’est fait attraper par un gros contre. Envoyé par deux fois au tapis lors de la reprise, le Britannique n’a jamais recouvré l’entièreté de ses capacités. Entre le troisième et quatrième, il expliquait même à son coin, d’un air complètement perdu : « Quel round est-ce? Pourquoi est-ce que je me sens comme ça ? »

Le champion olympique 2012 s’était en réalité pris une grosse commotion et son coach Rob McCracken le savait : « Je le connais mieux que tous ces experts qui ne le connaissent pratiquement pas ou qui l’ont rencontré une ou deux fois. J’ai donc su qu’il était commotionné et j’essayais de lui faire passer quelques rounds supplémentaires round après round, et de voir où il en était. » 

« Peut-il récupérer ? Peut-il revenir dans le combat ? Mais il avait les yeux vitreux à partir du moment où il a été pris avec le coup initial du troisième round et il a porté cela avec lui jusqu’à la fin. C’est une situation cauchemardesque, la boxe professionnelle est mortelle et vous êtes dans le coin avec un poids lourd qui ne réagit pas comme il le devrait. » Lors de la revanche prévue le 7 décembre prochain en Arabie Saoudite, Joshua sera très certainement plus précautionneux…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here