Conor McGregor Anthony Joshua

Trois ans avant Anthony Joshua, Conor McGregor connaissait la même mésaventure face à un combattant aux origines mexicaines : Nate Diaz fut son Andy Ruiz.

Samedi dernier, le fameux mexican heart a encore parlé. Avec un cœur énorme et une capacité de récupération dingue, Andy Ruiz Jr. s’est offert Anthony Joshua au Madison Square Garden. Il devient le premier à battre la superstar chez les professionnels. Spectateur averti du combat, Conor McGregor réagissait en ces mots : « J’ai directement fait l’expérience de la ténacité du menton mexicain. Ils sortent du sol comme un truc de thriller. Ce n’est jamais fini jusqu’à ce que ce soit fini avec les Mexicains. Que Dieu les bénisse. Félicitations Andy Ruiz. »

Le Notorious faisait ici référence à son premier combat contre Nate Diaz. N’ayant que deux semaines de préparation, le Californien aux origines mexicaines choquait la planète à l’UFC 196 en mars 2016. Dominé au premier round par le striking de Conor McGregor, il dépassait son vis-à-vis grâce à sa boxe pour finalement le soumettre lors de la seconde reprise. Boum, Diaz devenait le premier homme à battre Conor McGregor à l’UFC !

Avec seulement quatre semaines de préparation, Andy Ruiz Jr. était, tout comme Nate Diaz avant lui, grandissime outsider avant son combat contre le visage du Noble Art. Dominé en début de combat (ce knock-down impressionnant suivi d’une droite puissante d’AJ au 3e round), il a su brutalement inverser la tendance… pour s’offrir le scalp du champion. Cela lui a permis de devenir le premier champion du monde poids lourds américano-mexicain.

Pour la petite histoire, Conor McGregor a remporté la revanche face à Nate Diaz en août 2016. Dans un combat qui fut élu « Fight of the Year », l’Irlandais trouvait les moyens de répondre à l’increvable KryptoNate. À Anthony Joshua d’imiter le Notorious en battant le Mexican Warrior lors de la revanche prévue pour la fin de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here