Warriors Celtics

Dans le match de la soirée entre deux prétendants aux Finales NBA, les Golden State Warriors ont largement perdu face aux Boston Celtics.

La franchise du Massachusetts se rassure. En s’imposant 128 à 95 contre les Warriors, les Boston Celtics montrent qu’ils sont aussi capables du meilleur. Il s’agit de la plus grosse défaite de l’ère Steve Kerr à domicile. Toujours en sortie de banc, Gordon Hayward est le véritable héros de la rencontre : 30 points (12 sur 16), 4 sur 6 à trois-points, 7 rebonds, 4 passes ! Sur une bien mauvaise passe ces derniers temps, il prouve qu’il peut toujours apporter aux siens.

Derrière lui, les attendus leaders sont au rendez-vous. Oui, le collectif si décrié ces derniers temps a enfin été à la hauteur : 19 points, 5 rebonds, 11 passes pour Irving ; 18 points, 4 rebonds pour Jaylen Brown et 17 points, 5 rebonds, 3 steals pour Jayson Tatum.

Privés de Klay Thompson, Golden State n’a pas eu droit à un exploit individuel pour se sauver. Stephen Curry termine ainsi à 23 points (8 sur 16), 4 sur 10 à trois-points, 3 rebonds, 4 passes (4 TOs). Kevin Durant est lui à 18 points (5 sur 16). Marqué par un coup de chaud sur Aron Baynes, DeMarcus Cousins score 10 points (4 sur 12), ajoute 9 rebonds, 4 passes (4 TOs).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here