Back to the 90’s – La victoire du Brésil en 1994

La Coupe du Monde 1994 aux États-Unis permettra au Brésil de conquérir sa quatrième étoile, une première victoire depuis l’ère Pelé.

Avec un total de 3.6 millions de spectateurs soit 69 000 par match, cette 15e Coupe du Monde reste à l’heure actuelle la plus suivie de l’histoire (malgré l’expansion de 24 à 32 équipes à partir de la Coupe du Monde 1998).

Le Brésil sortira de la phase de poule à la première place (2 victoires, 1 nul), juste devant la Suède. L’équipe scandinave finira d’ailleurs à une surprenante troisième place…devant la Bulgarie. Si ça peut faire sourire aujourd’hui, la Bulgarie était redoutable à l’époque avec des joueurs comme Hristo Stoichkov (co-meilleur buteur de la Coupe du monde avec 6 buts et Ballon d’Or 1994) ou encore Yordan Letchkov.

En 8e de finale le Brésil éliminera le pays hôte par la plus petite des marges 1-0 grâce à Bebeto. En quart, le Brésil passera in extremis face à la Hollande 3-2. Les Auriverde peuvent remercier leurs magiciens offensifs Romario et Bebeto. Branco libérera finalement tout un pays avec le but de la victoire à la 81e. Le meilleur match de cette Coupe du Monde.

En demi-finale, le Brésil retrouvera la Suède pour un remake du match de poule. Une nouvelle fois, c’est Romario, alors au top de son football qui délivrera le Brésil. Cette saison-là, il aura marqué 30 buts en 33 matchs de championnats !

En finale le Brésil affrontera donc l’armada italienne menée par les Roberto Baggio, Roberto Donadoni, Paolo Maldini ou encore le gigantesque Franco Baresi. Cette équipe regorgeait de légendes. En face, le Brésil, pas à plaindre non plus, avait Taffarel dans les buts, le duo de fou furieux en attaque et Dunga comme capitaine. Malheureusement, la finale fut décevante et il n’y eut pas le spectacle escompté. Pour la première fois dans l’histoire des Finales de la Coupe du Monde, la victoire se disputera aux tirs au but. La seconde fois sera en 2006, toujours avec l’Italie, qui repartira cette fois avec la victoire contre vous savez qui…

C’est donc le Brésil qui repartira avec la Coupe, la quatrième, en l’emportant 3-2 aux tirs au but. Cette Coupe du Monde sera la première disputée par un nouveau phénomène brésilien, de 17 ans à l’époque, un certain Ronaldo. Après cette Coupe du Monde, il signera au PSV Eindhoven, sur les conseils de son ainé Romario.

Si cette Coupe du Monde fut assez triste en termes de spectacle, il marqua le retour du Brésil sur le devant de la scène. En 1998, menés par un étincelant Ronaldo, ils s’arrêteront en Finale. En 2002, toujours avec Ronaldo (qui sera une nouvelle fois Ballon d’Or après 1997), ils récolteront une cinquième étoile. En 2006, alors que le Brésil et le fameux Joga Bonito de Ronaldo-Kakà-Adriano-Ronaldo devaient tout défoncer, la France viendra briser leur rêve de doublé.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: vanglaini.org
2 Discussions on
“Back to the 90’s – La victoire du Brésil en 1994”

Leave A Comment

Your email address will not be published.