Voilà maintenant 3 ans que nous n’avons pas vu Colin Kaepernick fouler une pelouse de NFL. Ces dernières semaines et après un workout qui a fait parler, il se laisse penser que l’ex-quarterback des 49ers de San Francisco pourrait retrouver une équipe dans les prochaines semaines.

Dès le début de la saison 2016, Colin Kaepernick posait un genou au sol lors de l’hymne national américain, déclenchant une tôlée de critiques violentes dans le monde du football américain et même dans l’Amérique toute entière. Depuis ce boycott, survenu il y a plus de 3 ans, Colin Kaepernick n’a plus jamais foulé un terrain NFL. Pour ce geste, qui vise à dénoncer le mauvais traitement des minorités aux États-Unis (dont les violences policières visant la communauté afro-américaine), le quarterback s’est mis une bonne partie de la NFL à dos. Après cette saison 2016 polémique, le joueur rompait son contrat et se retrouvait alors free agent, en 2017. Il ne retrouvera, depuis lors, plus de franchise pour qui jouer. Une situation polémique qui stagnait depuis de trop longs mois, mais qui a enfin connu un peu de nouveau dans les dernières semaines.

En effet, on a revu Colin Kaepernick à l’action lors d’un entraînement, finalement organisé par ses propres soins. Samedi passé, le 16 novembre, l’ex-quarterback des 49ers s’est entraîné à une centaine de kilomètres du lieu prévu, à la base, par la NFL. La raison est simple, la NFL ne voulait pas que les médias assistent à cette séance et cela n’était pas correct, selon Colin Kaepernick qui a, du coup, réorganisé son workout. Un nouvel épisode à la discorde, entre la NFL et Kaepernick, qui dure désormais depuis plus de 3 ans. Finalement, et après ces rebondissements, Kaepernick a pu montrer à plus de 25 scouts des équipes de NFL et aux médias présents sur place qu’il se tenait toujours prêt pour un retour en NFL. Le quarterback a paru affûté, a lancé quelques longues passes et a montré à son public qu’il restait prêt pour retrouver la NFL. Il a déclaré être prêt, qu’il le resterait et qu’il était disponible si une équipe avait besoin de lui en NFL.

Reste à voir où tous ces remous médiatiques vont mener le joueur de 32 ans. En tout cas, il faut rappeler que Kaepernick faisait partie, de 2012 à 2016 des quarterbacks les plus complets de la NFL. Très bon à la passe comme à la course, il ferait beaucoup de bien à un bon nombre d’équipe, même aujourd’hui. Même s’il paraît difficile de croire que l’une des franchises composant la NFL se mouille et engage Colin Kaepernick, cela ferait du bien au monde du sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here