David Beckham et son but du milieu de terrain contre Wimbledon

En Août 1996, contre Wimbledon et à Selhurst Park, le jeune David Beckham se faisait un nom en Premier League en inscrivant un but du milieu de terrain.

En 1996, Manchester United n’est pas encore au sommet de l’Europe et Ferguson poursuit, avec Cantona, le retour au premier plan des Red Devils. L’un des paris de Sir Alex à l’époque concerne The Class of ’92. 6 jeunes pousses mancuniens ayant fait leur classe à United et qui commence à toquer à la porte. Ainsi, on retrouve les David Beckham, Nicky Butt, Ryan Giggs, Gary Neville, Phil Neville et Paul Scholes. Toutes futures légendes du club.

Après une saison 1995-1996 qui sera celle de la révélation avec 40 matchs et 8 buts toutes compétitions confondues, Becks doit confirmer. À 21 ans, le milieu droit et tout nouveau numéro 10 des Red Devils (numéro de Mark Hughes auparavant) allaient se faire un nom dès le premier match de la saison.

Alors que United mène tranquillement 2-0 et que la fin du match approche. Après un léger cafouillage, Brian McClair passe la balle au jeune David Beckham. Le n°10 lève les yeux, voit que le gardien de Wimbledon est un peu trop avancé et tente sa chance. Neil Sullivan vient de se prendre le but de l’année et l’un des plus beaux de l’histoire de la Premier League.

Beckham finira la saison avec 49 matchs et 12 buts pour permettre à United de remporter un nouveau titre de Champion d’Angleterre. Manchester s’offrait ainsi un doublé après avoir remporté une troisième Premier League la saison précédente. Becks sera élu Meilleur Jeune Joueur de l’année par ses pairs en fin de saison.

Un an plus tard, pour le début de la saison 1997, Beckham récupérera l’iconique numéro 7 laissé par Cantona, parti à la retraite. C’est avec ce maillot et ce pied droit magique qu’il permettra à United de faire le triplé Premier League-FA Cup-Champions League. Une légende était née.

Photo By: skysports.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.