David Johnson veut rejoindre le club très fermé des 1000-1000

Depuis sa draft en 2015, David Johnson, running back des Arizona Cardinals, ne cesse d’impressionner. Loin d’avoir été le premier choix de son équipe, il s’est rapidement imposé comme le titulaire indiscutable.

Dans le deuxième tour de cette draft 2015, les Cardinals détiennent le 58e choix et leurs yeux se tournent vers le running back de Nebraska Ameer Abdullah. Finalement ce prospect leur sera volé par les Detroit Lions. C’est donc vers David Johnson que la franchise basée à Tempe va se tourner. Finalement, le jeune running back de Northern Iowa sera drafté en 86e position.

Le natif de Memphis démarre donc sa première saison sur le banc, mais obtient rapidement sa chance à la suite des blessures de Chris Johnson et de Andre Ellington. Pour sa première saison dans l’élite, David Johnson cumule 581 rushing yards pour 8 TDs, et 457 receiving yards pour 4 TDs.

Cette première saison réussie chez les Cards lui assure une place de titulaire pour la saison suivante. Et Johnson confirme les espoirs placés en lui. L’an dernier, il a couru pour au moins 100 yards dans les 15 premiers matchs de la saison, voyant sa série stoppée par une blessure. En tout, Johnson aura inscrit 16 TDs pour 1239 rushing yards, et 4 TDs pour 879 receiving yards.

Invité par CBS Sports, Johnson a déclaré vouloir franchir la barre des 1000 yards en rushing et receiving. « C’est mon objectif numéro 1, juste parce que deux mecs l’ont déjà fait et aussi parce que j’étais très près l’année dernière. » En effet, cette performance n’a été réalisée que deux fois dans l’histoire, par le running back des 49ers Roger Craig en 1985, et le running back des Rams Marshall Faulk en 1999.

Récemment, uniquement deux joueurs se sont approchés de ce record, David Johnson et le running back des Steelers Le’Veon Bell. En 2014, le running back de Pittsburgh avait totalisé 1361 rushing yards mais seulement 854 receiving yards. Avec une attaque vieillissante, les Cards devraient se tourner de plus en plus vers Johnson, qui aura plus d’opportunité que les saisons dernières. S’il maintient le même type de performances que la saison dernière, on ne serait pas surpris de voir un troisième nom dans ce club très fermé.

Photo By: UPI.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.