Conor McGregor a fait le show lors de la seconde Conférence de Presse

Pour la seconde Conférence de Presse à Toronto, Conor McGregor a été impressionnant face à Floyd Mayweather.

Après la découverte des Conférences de Presse en boxe à Los Angeles, Conor McGregor a pris le dessus au Canada. Devant le public de Toronto, tout acquis à sa cause, le Notorious a pris sa revanche sur Floyd Mayweather. Une Conférence de Presse à sens unique, où l’irlandais a ravi les fans.

« À 3, je veux que vous criiez tous « Fuck the Mayweathers ». Non, non, non, on peut faire mieux que ça. À 3, je veux que toute cette salle crie « Fuck the Mayweathers ! ». 1, 2, 3, Fuck the Mayweathers ! Il ne va rien faire, tu ne vas rien faire du tout. Et tant qu’on y est, Fuck Showtime ! Je le vois dans tes yeux, tu n’es qu’une bitch ! Couper mon micro ?!? Jamais ! Tu n’es qu’une merde et toi, tu es une pute ! Ils essayent de me la faire à l’envers. Rien ne peut m’atteindre. À 28 ans,  j’ai les chèques du combattant et du promoteur. À 28 ans, il était sur l’undercard d’Oscar De la Hoya. Ce sont juste des faits ! »

« Comment ça va Toronto ? Comment ça va l’Irlande ? Floyd est une vieille pute faible ? Je veux que vous chantiez pour moi et je veux que tu danses pour moi boy ! Je ne pars pas ! Il a 50 strippers sur son registre du personnel. Shoutout à tous les strippers sur son registre du personnel. Au moins Rob Kardashian n’en avait qu’une. Il en a 50 lui ! »

« Je ne rends pas ce micro. Ils vont devoir me le prendre. Il est juste là, vas-y, prends-le moi. C’est ça, tu ne vas rien faire. Toronto, quelle putain de ville ! Il y a 2 ans, j’étais ici. J’étais aussi à un World Tour. J’allais conquérir l’impossible. J’allais affronter le premier combattant au pound for pound : José Aldo. Ils disaient la même chose que ce qu’ils disent aujourd’hui. Ils disaient que je n’avais aucune chance. Ils disaient que je voyais trop grand. Ils disaient qu’il kickait trop fort. Trop d’armes, l’irlandais va être trop juste, aucun espoir. Ça m’a pris 13 secondes. Je veux juste dire aux supposés experts en boxe ‘vous êtes putain de fous si vous pensez que cet homme à une chance’. Sa tête est trop petite. J’arrache les têtes et les envoie au sol. Puis je dribble avec cette merde. Il arrache à la décision, il ne s’est jamais vraiment battu. C’est la plus grande pute de la boxe ! »

McGregor enfonce ensuite le clou :« C’est quoi la merde qu’il porte? Il ressemble à un break-dancer. Il ressemble à un break-dancer de 12 ans. Il a 40 ans putain. Tu as 40 ans, habille-toi comme quelqu’un de ton âge. Tu viens avec un cartable sur scène. Pourquoi ramènes-tu un cartable sur scène ? Tu ne sais même pas lire ! 40 ans et un cartable, le mec ne sait même pas lire putain ! »

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
"All about results."
Antoine
Photo By: Showtime
2 Discussions on
“Conor McGregor a fait le show lors de la seconde Conférence de Presse”

Leave A Comment

Your email address will not be published.