Boxe – Deontay Wilder et Dillian Whyte ont repris leurs échanges et leur rivalité à distance par médias interposés.

Durant de longs mois, Dillian Whyte a été le challenger obligatoire de Deontay Wilder, alors champion WBC. Pourtant, les deux hommes ne se sont jamais affrontés. Alors que le Bronze Bomber doit prochainement revenir face à Tyson Fury, les deux heavyweights ont évoqué leurs cas respectifs :

« Dillian Whyte aurait pu obtenir ce combat. Il n’est rien d’autre que de la m*rde sur mon papier toilette, que j’ai évacué il y a un an. Mais qu’il continue à combattre. Continue mon pote. Bientôt, nous nous reverrons et verrons s’il s’est fait pousser une paire. »

Deontay Wilder ajoute : « Peu m’importe ce qu’il m’a dit. Le silence est d’or. C’est comme lorsqu’il y a beaucoup de cafards, lorsque vous allumez la lumière, ils vont se disperser. Vous allez en tuer quelques-uns, mais certains d’entre eux vont se libérer. Ceux qui ont réussi à s’enfuir, vous pourrez les avoir lorsque vous rallumerez la lumière. Fuis cafards, fuis ! Il est la plante de mes pieds, la pourriture entre mes orteils. C’est comme ça que je le vois. »

SUR LE MÊME SUJET :

De son côté, Dillian Whyte a répondu : « C’est dommage que Tyson Fury va le battre à nouveau et ensuite je ne pourrai pas le combattre. Il se retirera, va sombrer dans l’abyme et on ne le reverra plus. »

« Après avoir perdu, il blâmera probablement sa femme ou ses enfants ou son chien, ou son chat ou quelque chose du genre. C’est une personne confuse. Il devrait juste accepter la réalité – c’est un clown pathétique, fragile et frauduleux. »

Partager cet article

Crédits photosPBC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.