Petite histoire de l’incontournable SNAPBACK

La snapback est sans aucun doute l’un des accessoires de mode les plus en vogue ces dernières années.

Pour faire simple, la snapback est une casquette réglable à l’arrière de la tête avec une visière plate. D’ailleurs, « snap » est la traduction de bouton-pression. Elle s’adapte donc à tous les tours de tête.

La snapback est américaine et est apparue en premier lieu sur les terrains de baseball dans les années 1930. Au fil des décennies, elle s’est imposée dans tous les sports américains. Toutes les équipes de MLB (baseball), NHL, (hockey) ou NBA(basketball) ont un logo avec une forte identité représenté sur les snapbacks.

Dans les années 1980-90, la musique urbaine s’est emparée de la snapback et en a fait un véritable symbole. Il est impossible de parler de la culture Hip Hop et plus globalement du street-art sans évoquer la snapback.  Si en 2000, les stars du Rap délaissaient un peu leur snapback, en 2012 elle est revenue en force ! Depuis, le monde de la snapback s’est véritablement démocratisé. On peut les voir sur les têtes des très jeunes, des moins jeunes et dans toutes les couches sociales. Les fabricants l’ont d’ailleurs bien compris et ont diversifié leur offre.

En règle générale, votre Snapback est le reflet de quelque chose que vous admirez. Et si vous n’êtes pas sportif ou fan d’une équipe et que vous préférez le cinéma du genre Star Wars, vous trouverez sans problème la snapback adaptée.

Mitchell & Ness est une marque référence de snapbacks. Vous pouvez découvrir un large choix de modèles sur la boutique en ligne Espace des Marques.com à partir de 12€99 seulement > https://goo.gl/M48rpw

Snapback Mitchell (2)

Cet article a été réalisé en partenariat avec Espace des Marques et notre équipe commerciale, indépendamment de la rédaction habituelle de La Sueur.
Photo By: Espace des Marques

Leave A Comment

Your email address will not be published.