MMA – Après la période Reebok, l’UFC accueille maintenant Venum comme équipementier, on en sait plus sur la structure de paiement.

Le contrat entre Venum et l’UFC prend effet à partir de ce premier avril. L’événement de Las Vegas, le 10 avril prochain sera le premier où des combattants porteront les tenues de la marque française. Comme lors du contrat Reebok, les athlètes seront rémunérés pour porter les vêtements Venum lors de la semaine de combat. Ils seront même mieux payés qu’avec l’équipementier américain :

Entre 1 et 3 combats : 4000$ (3500$ avec Reebok)
Entre 4 et 5 combats : 4500$ (4000$ avec Reebok)
Entre 6 et 10 combats : 6000$ (5000$ avec Reebok)
Entre 11 et 15 combats : 11000$ (10000$ avec Reebok)
Entre 16 et 20 combats : 16000$ (15000$ avec Reebok)
Plus de 21 combats : 21000$ (20000$ avec Reebok)
Title shot : 32000$ (30000$ avec Reebok)
Défense de ceinture : 42000$ (40000$ avec Reebok)

Dans des propos recueillis par ESPN, le directeur de l’exploitation de l’UFC, Lawrence Epstein, est revenu sur la distribution de l’argent aux combattants dans le cadre du contrat Venum : « Ce n’est pas un centre de profit pour nous. Que ce soit de l’argent ou des produits, nous redistribuons aux athlètes. Toute la valeur du contrat leur revient essentiellement. Nous ne faisons vraiment rien à ce sujet. Nous pensons que l’apparence et la convivialité du produit lui-même sont excellentes pour la marque UFC, mais concernant l’argent, tout va aux athlètes, que ce soit en argent réel ou en produit. »

Selon le dirigeant, le contrat court sur « 3 ans et plus ». Reebok reste quant à lui équipementier chaussure. La valeur du deal Reebok/UFC était de 70 millions de dollars sur 6 ans, avec 39.3 millions perçus par les athlètes. Selon ESPN, le deal Venum est moins lucratif.

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *