Fedor Emelianenko au Bellator – Le Dernier Empereur pour une ultime conquête

Véritable légende du MMA, le grand Fedor Emelianenko revient ce samedi pour affronter Frank Mir dans un duel de légendes.

Tout a été écrit ou presque sur la légende Fedor Emelianenko (36-5). Ces dernières années toutefois, celui qui ne voit le MMA que comme un métier a terni son gigantesque héritage. On parle quand même d’un bilan de 14-0 au Pride dont 11 finitions. Considéré comme le GOAT il y a 8 ans, une prouesse en n’ayant jamais combattu à l’UFC, le Russe refuse de prendre une retraite définitive. En 2010, au Strikeforce, à 34 ans, et plus dans son prime, il enchaînait trois défaites de suite pour mettre fin à sa folle série : 10 ans d’invincibilité.

Il combattait ensuite dans des organisations de seconde catégorie entre 2011 et 2012. Après une retraite de 3 ans, il revenait en décembre 2015 et une victoire contre Singh Jaideep et son bilan négatif. En 2016, il combattait en Russie contre Fabio Maldonado. Un combat où Fedor passait tout proche du KO et où il bénéficiait d’une victoire à la décision extrêmement contestée. En 2017, il signait au Bellator pour retenter sa chance aux États-Unis. À 40 ans passés et dans la deuxième plus grande organisation au monde…Est-ce bien raisonnable ? Son premier combat se terminait par une défaite par KO contre Matt « mi-homme, mi-camion » Mitrione… Samedi, il affronte Frank Mir (18-11) dans le cadre du tournoi heayweight du Bellator.

Un combat entre deux noms du MMA mais qui arrive 10 ans trop tard. Ancien champion de l’UFC, Mir reste sur 6 défaites lors de ses 8 derniers combats. Depuis mars 2016 et sa défaite par KO contre Mark Hunt, il n’a plus combattu en MMA. La même année, il était contrôlé positif au turinabol. Bref, ça sent salement les fonds de tiroir. Le vainqueur affrontera ensuite Chael Sonnen pour une place en finale du tournoi…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here