Kickboxing – En main-event du GLORY Collision 3, Rico Verhoeven faisait face à Jamal Ben Saddik pour une trilogie très attendue.

Un partout, balle au centre. Avec une victoire chacun, Rico Verhoeven et Jamal Ben Saddik se retrouvaient en main-event du GLORY Collision 3 pour se disputer le titre des lourds de l’organisation… mais aussi pour clôturer leur rivalité.

En fin de premier round, Jamal Ben Saddik déséquilibre Rico Verhoeven sur une ultime offensive. Les deux hommes doivent être séparés par l’arbitre. Début du deuxième round, après d’innombrables feintes de jabs, il décroche un puissant bras arrière qui met knock-down le champion ! Ouvert à la pommette, Verhoeven repart après ex-amination du médecin.

SUR LE MÊME SUJET :

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1452017633965088768

Troisième round, Rico est toujours là et touche durement Ben Saddik. Ce bras arrière change complètement la donne et malgré quelques explosions athlétiques, le Marocain n’y est plus. Complètement à bout physiquement, il termine miraculeusement la reprise.

N’ayant pas récupéré durant l’entre rounds, Ben Saddik reprend tant bien que mal… et se fait arrêter par l’arbitre après quelques dizaines de secondes seulement dans le quatrième round. And still ! Rico Verhoeven est toujours champion et parvient une nouvelle fois à traverser l’adversité.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Khuno

    Saddik a passé tout le deuxième et troisième round les bras en bas sans garde inactif ..
    avait il tout donné dans le 1er round ?

    Répondre