Jon Jones jure ne jamais avoir eu recours aux stéroïdes

Officiellement de retour, Jon Jones suscite de nombreuses réactions dans le monde du MMA. Khabib Nurmagomedov, Daniel Cormier et Dana White ont réagi.

Le 29 juillet 2017, lors de l’UFC 214, Jon Jones s’imposait par KO contre Daniel Cormier. Dans la foulée de sa victoire, il était contrôlé positif. Ce mercredi 19 septembre, sa sentence a été annoncée par l’agence antidopage américaine (USADA). Ainsi, Bones écope de 15 mois de suspension (rétroactif), 205 000 dollars d’amendes et 3 mois de services communautaires. Il pourra donc faire son retour à partir du 28 octobre.

« Je suis le double champion de l’UFC. J’ai des patrons et je parle de ce gars parce que je le dois. J’ai dépassé cela. Je suis sur d’autres projets. J’ai monté en poids et j’ai gagné un autre titre. Ce gars, je suppose que sa suspension est maintenant levée. Nous verrons donc ce qui se passera. Je pense que les gens s’excitent, les gens sont excités à l’idée que nous nous affrontions à nouveau, mais je dois combattre Brock Lesnar. Pourquoi devrais-je regarder en arrière ? Pourquoi devrais-je revenir à Jones maintenant quand j’ai un combat ? Évidemment, en tant que compétiteur, je veux me battre avec le gars. Il m’a battu deux fois. Mais j’ai un combat. Pourquoi revenir en arrière ? C’est un combat plus important. J’ai un plus gros combat avec Brock Lesnar. Pourquoi devrais-je y retourner ? » a dit Daniel Cormier

« La science appuie complètement cette constatation. La science ne ment pas, alors j’ai hâte de le retrouver au début de l’année prochaine. » a écrit Dana White. Le Président exclut donc un retour de la star pour l’UFC 230, pour le moment… Coéquipier de Daniel Cormier, Khabib Nurmagomedov a de son côté contesté la décision : « Maintenant, je comprends pourquoi l’USADA est le bullshit n°1. Trop de politique. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here