Boxe – Ce week-end, Katie Taylor a vaincu Amanda Serrano dans un choc mondial particulièrement couvert par les médias sportifs.

Durant le week-end, les deux boxeuses ont marqué l’histoire de la boxe féminine. Ce fut la première fois que deux femmes étaient en tête d’affiche d’un événement au Madison Square Garden de New York. Ce fut pas moins de 19 000 fans qui attendaient religieusement le duel entre la championne unifiée de la catégorie lightweight et la challengeuse. La tension était à son paroxysme et les enjeux économiques étaient importants.

Deux hommes étaient à l’origine de ce rendez-vous : Eddie Hearn, promoteur de Matchroom Sport, et Jake Paul, youtubeur-boxeur. Les deux hommes représentaient respectivement Amanda Serrano et Katie Taylor. Ils avaient parié la somme d’un million de dollars à l’autre que leur boxeuse allait s’imposer. C’est finalement Taylor qui aura eu le dernier mot à l’issue d’une rencontre très disputée. Cette dernière a donc conservé ses titres mondiaux WBA, WBC, IBF, WBO et The Ring. Mais à en croire ses mots, au-delà de s’être imposée et d’être restée invaincue, l’Irlandaise pense avoir écrit l’histoire de la boxe féminine à tout jamais.

SUR LE MÊME SUJET :

Le Ali-Frazier féminin ?

Lors de la conférence postérieure de l’affrontement. Katie Taylor a fait une comparaison avec un autre choc historique : « Nous disions tout à l’heure que le Madison Square Garden, c’est Muhammad Ali et Joe Frazier. Les gens parleront de nous pendant encore des années. »

Amanda Serrano a alors partagé l’émerveillement de son adversaire : « J’ai toujours dit que je voulais continuer à ouvrir des portes aux jeunes filles dans ce sport. Je n’ai jamais pensé que je serais ici pour entrer dans l’histoire et gagner cette somme. Jamais. J’ai toujours dit que c’était pour la nouvelle génération. Mais je suis heureuse que nous ayons pu le voir ici. »

Partager cet article

SourceMatchroom Boxing
Crédits photosDAZN Boxing / Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.