Kevin Lee se confie sa weight-cut impressionnante de l’UFC 216

Pour l’UFC 216, Kevin Lee a effectué une weight-cut dangereuse, conjuguée à une sale maladie. Cela aurait pu avoir des conséquences désastreuses.

Après être arrivé à 156 pounds sur la balance, Kevin Lee bénéficiait d’une heure pour perdre 1 pound en plus. Invité du podcast de Chael Sonnen, il s’est confié sur ce moment : « Cette dernière heure où j’ai dû couper cette livre supplémentaire, je ne sais même pas comment j’ai réussi. Je ne sais pas où j’étais. Votre esprit ne veut juste pas travailler quand vous êtes dans ce genre d’état… Comme je l’ai dit, je ne me souviens pas de grand-chose. Je ne sais pas vraiment, je m’en suis sorti et j’ai laissé la suite à mes entraîneurs et ils ont fait le travail. »

La veille de la pesée, il était à 174 livres… Finalement, pour sa deuxième tentative, il faisait le poids à 154.5 livres. Oui, ça fait plus de 8.5 kilos en 24h. Sur Twitter, il s’exprimait en ces mots suite à ce premier succès : « je suis prêt à mourir pour cette merde. J’ai un titre à gagner demain. Personne ne va m’arrêter. » À noter qu’il souffrait aussi d’infection staphylococcique…

L’UFC devrait désormais explorer d’autres options pour les combattants. Soit en empêchant les weight-cuts trop violents ou en ajoutant plus de catégories. Pour le moment, le Président de l’organisation, Dana White, s’y refuse catégoriquement.

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
"All about results."
Antoine
Photo By: Joshua Dahl-USA TODAY Sports

Leave A Comment

Your email address will not be published.