UFC – Toujours touché par le coronavirus, Khamzat Chimaev ne va pas affronter Leon Edwards. Son manager est revenu sur l’état de santé de son client.

Révélation de l’année 2020 à l’UFC, Khamzat Chimaev enchaînait rapidement 3 victoires pour autant de finitions dans l’organisation américaine. Censé affronter Leon Edwards le 15 décembre dernier, le Suedo-Tchétchène a vu le combat être annulé à trois reprises à cause du coronavirus. Contractant la maladie en décembre, Khamzat souffre toujours de complications liées au covid-19. Son manager Majdi Shammas est revenu sur son état de santé (via Frontkick Online).

« Nous avons essayé de revenir ce mardi. Il a insisté sur le fait qu’il voulait s’entraîner. Nous avons essayé et cela a échoué. Il était vraiment en mauvais état. Il n’a même pas fait deux rounds consécutifs. Il a fait un round puis s’est reposé. Il a commencé à tousser, il a recommencé à se sentir malade et nous avons dû annuler l’entraînement. Il est même allé à l’hôpital, par ambulance. »

« Il s’est plaint d’avoir eu des douleurs à la poitrine après l’entraînement, alors nous allons également vérifier le cœur. Nous avons fait des allers-retours dans les hôpitaux tellement de fois maintenant. C’est fou. L’autre jour, quand il a terminé l’entraînement mardi, il ne pouvait même pas marcher jusqu’à sa chambre. Il n’avait même pas l’énergie nécessaire pour monter dans sa chambre. Il s’est endormi dans le hall. »

Majdi Shammas est même revenu sur un épisode assez inquiétant : « Il ne peut pas s’entraîner. Ses amis m’ont appelé : ‘Hey, Khamzat ne peut même pas parler’. Sa fièvre est si haute, ses maux de tête sont tellement forts, il a des douleurs musculaires et tout ce qui va avec. Une ambulance est venue et l’a conduit à l’hôpital. Même quand il était à l’hôpital, il m’a appelé, quand il m’a appelé, il a pensé qu’il allait mourir. Ce n’est vraiment pas bon. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *