Le défi lancé par Anthony Joshua à Tyson Fury semble bel et bien suspendu à une clause de rematch contre Wladimir Klitschko.

Selon les dires du vieux briscard ukrainien âgé de 41 ans, Wladimir Klitschko, une clause de rematch aurait été insérée par ses soins lors des négociations avec le clan d’Anthony Joshua conduisant au combat titanesque du 29 avril dernier au Wembley Stadium devant 90.000 personnes. Une clause qui ne dérange pas le promoteur de Joshua, Eddie Hearn, au vu des bénéfices encaissés ; encore faut-il qu’elle soit utilisée.

Le stade de Wembley a vu la jeunesse l’emporter sur l’expérience par arrêt de l’arbitre à la onzième reprise après un uppercut qui restera gravé dans les mémoires. Appelé à défendre ses nouveaux titres mondiaux face à son challenger officiel bulgare Kubrat Pulev (36 ans, 25-1, 13 K.-O), Eddie Hearn a demandé une dérogation pour ce possible rematch et sera fixé normalement cette semaine.

« J’ai l’impression que ça va être Wladimir Klitschko. Les gens continuent à dire qu’il y a une deadline ? La situation est que le combat se produira à moins que Bernd Boente (le manager de Klitschko – NDLA) et Wladimir Klitschko ne nous disent autrement, qui ont une réunion cette semaine. Au cours des deux prochaines semaines, nous allons examiner toutes ces opportunités et filtrer celles qui sont réelles et celles qui ont un sens, et regarder où sera le combat. Mais dans notre esprit, nous allons de l’avant et c’est Wladimir Klitschko. » – Eddie Hearn à Sky Sport

Appel à un ami ? 50-50 ? Public ? Clause de rematch ?

Wladimir Klitschko, surnommé « Steel Hammer » (en référence à sa droite surpuissante) a prouvé une fois de plus qu’il n’a pas usurpé son nickname. Il a ainsi envoyé, par une droite surpuissante, Anthony Joshua pour la première fois de sa carrière au tapis lors de la sixième reprise. Il n’a pas pu terminer le travail dans la foulée, lui-même étant impacté par un knockdown infligé lors de la reprise précédente. Si le combat avait été mené à son terme, Wladimir Klitschko aurait été déclaré vainqueur, mais ce terrible uppercut a tout chamboulé. Un seul coup a suffi, la magie des lourds !

Klitschko vs. Joshua II va avoir lieu selon le promoteur

Dans ce nouveau « Qui veut gagner des millions version boxe » (Anthony Joshua exige 100 millions de dollars), il semble quasi impossible pour Eddie Hearn que Klitschko n’utilise pas sa clause de rematch. « Je ne le vois pas refuser, il y a tellement d’argent en jeu. Et en mettant à part l’argent, je pense que Klitschko a forcément repensé à l’occasion qu’il a eue de vaincre Josh dans le cinquième round la dernière fois. Alors pourquoi ne pas le tenter à nouveau ? ».

https://youtu.be/y-ZiPlCKK_M

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Anthony Joshua explose le record du punching ball sur la BBC

    […] Fort de tout cela, il était invité sur le célèbre Graham Norton Show de la BBC. Aux côtés de Graham Norton, Greg Davies, Martin Freeman et Rachel Weisz, il a ainsi tenté de battre le record à 787. Si les autres invités se rapprochaient du record avec notamment un 632 pour Davis, c’est Joshua qui explosera la marque. Avec une petite droite pour lui, mais une surpuissante pour l’humanité, le tout en chemise, il tapait les 848. Un bon entraînement avant la probable revanche contre Klitschko… […]

    Répondre