MMA – Au Brésil, ce fighter du nom Marciley Alves a employé les grands moyens pour se débarrasser de son adversaire du soir.

Avec ses pratiquants de jiu-jitsu brésilien et de vale tudo, le Brésil est l’une des terres sacrées du MMA. Depuis 2003, le Jungle Fight est l’une des organisations principales du pays. Fondée par le légendaire Wallid Ismail, la promotion a révélé bon nombre de fighters, certains ayant excellé sur la scène internationale après leur passage. Du haut de ses 23 ans, Marciley Alves est l’une des figures prometteuses du circuit local. Avec un record de 9-3, il possédait déjà un solide parcours avant son opposition avec Carlos Soares.

SUR LE MÊME SUJET :

1:10

Les images témoignent d’une volonté d’en finir rapidement. Marciley Alves parvient à contrer les tentatives d’amenées en lutte de son adversaire. C’est un coup d’épaule qui aura finalement fait la différence. Le travail a ensuite été brièvement poursuivi au sol avant que l’arbitre ne décide de s’interposer. Il n’aura fallu qu’une minute dix au prodige du Chute Boxe Bauru pour éteindre la lumière. Sur les dix fights que celui-ci a gagnés, huit ont été remportés par KO.

Partager cet article

SourceCaposa / Twitter
Crédits photosJungle Fight

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.