MMA – Volkan Oezdemir va retrouver l’octogone l’été prochain. Le Suisse sera présent à l’UFC Londres où il affrontera Paul Craig.

Volkan Oezdemir doit rebondir. Le Suisse de 32 ans comptait deux victoires consécutives, face à Ilir Latifi et Aleksandar Rakic. Alors n°7 de la catégorie light-heavyweight, il avait relevé un gros défi en juillet 2020 : accueillir le phénomène Jiri Prochazka à l’UFC. En résultait un match très éprouvant, lors duquel les deux hommes s’échangeaient coup pour coup. Mais le redoutable tchèque finissait par mettre KO Oezdemir au début du second round. Volkan faisait son retour en octobre 2021, plus d’un an après cette défaite. Pas gâté par les matchmakers de l’UFC, il affrontait un autre tueur : Magomed Ankalaev. Solide durant trois rounds, Oezdemir s’inclinait cependant à la décision unanime face au Russe.

Aujourd’hui, Volkan « No Time » Oezdemir va tenter de se reprendre. Ce ne sera cependant pas chose aisée. D’après le journaliste Marcel Dorff, qui travaille notamment pour Eurosport, il fera en effet face à Paul Craig lors de l’UFC Londres, le 23 juillet prochain. Après deux passages consécutifs à Abu Dhabi dans une arène vide, Oezdemir va donc goûter à un public en folie, pour la première fois depuis la pandémie de coronavirus. Contre le n°8 de la division, le Suisse, actuellement 9e, sera en terrain hostile. Paul Craig enchaîne quant à lui son second UFC Londres et voudra à nouveau profiter de l’énergie du public pour continuer son ascension en light-heavyweight.

SUR LE MÊME SUJET :

Paul Craig, un adversaire redoutable jusqu’à la dernière seconde

Une chose est sûre : contre Craig, Oezdemir ne pourra pas se relâcher une seconde. Sur ses six dernières rencontres, « Bearjew » en a gagné cinq par soumission ou à partir du sol. Même dans l’adversité, l’Écossais reste dangereux. Ainsi, contre Magomed Ankalaev, qui s’apprêtait à remporter une claire victoire par décision unanime, Paul Craig a placé une soumission à la toute dernière seconde du dernier round. Récemment, à l’UFC Londres, Nikita Krylov infligeait une véritable correction à Craig…jusqu’à ce que ce dernier place un triangle parfait pour le forcer à taper dès le premier round.

Volkan Oezdemir, de son côté, veut redevenir une force sur laquelle compter au sein de la division. En 2018, le Suisse affrontait Daniel Cormier pour la ceinture light-heavyweight. Il restait alors sur cinq victoires d’affilée, dont trois à l’UFC. Battu par DC, « No Time » s’inclinera ensuite encore à quatre reprises face à des tueurs absolus : Anthony Smith, Dominick Reyes, Jiri Prochazka et Magomed Ankalaev. Face à Paul Craig, il va devoir prouver qu’il fait toujours partie de l’élite.

Partager cet article

SourceTwitter Marcel Dorff
Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.