Finalement, lors du choc que toute la planète boxe attendait, Vasyl Lomachenko s’est imposé face à Guillermo Rigondeaux.

Guillermo Rigondeaux n’est plus invaincu ! Le Cubain s’est incliné après 6 rounds contre Vasyl Lomachenko. Lors de la chance de sa vie pour devenir « une star », le champion olympique 2000 et 2004 a été complètement dépassé. Il finissait par jeter l’éponge de sa chance, citant une blessure à la main. Avant cela, le Chacal n’avait rien fait ou presque : 15 frappes en 6 rounds et jamais plus de 3 dans un round selon CompuBox. De son côté, Loma était à 55.

Avec cette victoire, Vasyl Lomachenko (10-1, 8 KOs) rentre définitivement dans la cour des grands. On peut regretter le combat en lui-même bien moins disputé que prévu. Comme à son habitude, The Matrix a impressionné par sa pression de chaque instant, sa vitesse, sa précision, son footwork et sa créativité. C’est la 4e fois de suite qu’un boxeur abandonne face à lui entre les rounds. « Mon nom est No-Mas-chenko » a-t-il dit.

Désormais, Vasyl Lomachenko s’établit un peu plus comme LE meilleur boxeur au pound-for-pound. On espère un combat d’envergure pour son retour en 2018 : Mikey Garcia, Terence Crawford ? En dominant Rigondeaux (17-1-1 NC, 11 KOs) de la tête et des épaules, on se demande bien qui va pouvoir le faire chuter. À noter toutefois que le Cubain montait de deux catégories pour le combat.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *