Marshawn Lynch et son Beast Quake contre les New Orleans Saints

Durant le match de playoffs entre les Seattle Seahawks et les New Orleans Saints en 2011, Marshawn Lynch inscrira un touchdown de légende : le Beast Quake.

Durant le 4e quart-temps, le suspense est à son comble entre les Saints (11-5) et les Seahawks (7-9). Au Qwest Field, les locaux mènent 34-30 mais rien n’est encore fait. Rien jusqu’au Beast Quake…

Un certain Marshawn Lynch, arrivé à Seattle en cours de saison, s’est fait une solide réputation dans l’état de Washington. En train de se transformer en arme de destruction massive de Seattle, il est prêt à entrer dans la légende contre les Saints.

Sur une course de 67 yards absolument phénoménale, Marshawn Lynch va éviter 9 plaquages pour finalement sauter dans la End-Zone comme on saute dans une piscine à balle. Il aura également pris soin de ruiner l’honneur du pauvre Tracy Porter. Le cornerback des Saints, finira les fesses par terre après que Lynch l’ait envoyé au sol avec un seul bras.

Grâce à ce touchdown, les Seahawks faisait un grand pas en avant vers la victoire. Ils l’emporteront finalement 41-36. Seattle devenait ainsi la première équipe de l’histoire avec un bilan de moins de 50% à gagner un match en playoffs. Tout cela en éliminant le champion en titre du doublé.

Cette action de légende est surnommée le Beast Quake en référence au surnom de Marshawn Lynch, Beast Mode, mais aussi en référence à Earth Quake (tremblement de terre – NDLA). En effet, la folle course de Lynch provoqua la folie dans le public si bien que Pacific Northwest Seismic Network a enregistré une activité sismique importante.

La semaine suivante, les Chicago Bears de Jay Cutler élimineront les Seahawks 35-24. La saison suivante, pour sa première campagne complète avec le numéro 24 des Seahawks sur le dos, Marshawn Lynch plantera 12 touchdowns et 1204 yards en 15 matchs.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: @NFL
1 Discussion on “Marshawn Lynch et son Beast Quake contre les New Orleans Saints”

Leave A Comment

Your email address will not be published.