Lors de la Conférence de Presse de Brooklyn, le rendu était extrêmement décevant. Ni Conor McGregor, ni Floyd Mayweather n’a véritablement marqué les esprits.

Après une étape à Los Angeles relativement tranquille, Toronto avait permis à Floyd Mayweather et surtout Conor McGregor de marquer les esprits. À New York pour la troisième et avant-dernière Conférence de Presse, aucun ne s’est vraiment détaché. Si McGregor est arrivé avec un style pimp semblable à la Conférence de l’UFC 205, son discours était moins impressionnant que la veille. Si la qualité du son et les réactions du public n’ont pas aidé, les superstars ont semblé en manque d’inspiration. Demain soir à Wembley, pour la dernière Conférence de Presse, il faudra quelque chose dans la veine de Toronto.

Tags MayMac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Conor McGregor répond aux accusations de racisme

    […] « Beaucoup de médias ont dit que j’avais quelque chose contre les noirs. C’est complètement ridicule. Ils ne savent pas que je suis à moitié noir ? Je suis à moitié noir à partir de dessous le nombril ! » – Conor McGregor lors de la Conférence de Presse à New York. […]

    Répondre
  2. Agence de voyage Vietnam Laos Cambodge

    Floyd nous a montré qu’il est pas un gars facile à humilier. Conor se prend pour le roi du game mais il n’a jamais prévu que son adverse était en réalité à un autre niveau. 40 ans d’âge et 20 ans de trash talk, il a toujours quelques choses à s’amuser .
    50-0 !

    Répondre
  3. Universal Pictures annonce un film sur Conor McGregor

    […] McGregor s’apprête à affronter Floyd Mayweather pour ses débuts en boxe. L’irlandais revient de très loin. Plombier à Dublin avant sa […]

    Répondre
  4. Pour Mike Tyson, Mayweather va « tuer » McGregor

    […] du podcast Pardon My Take, Mike Tyson n’a pas pris de pincettes pour évaluer les chances de Conor McGregor contre Floyd Mayweather : « McGregor va être tué en boxe. Je me suis mis en colère parce que je pensais qu’ils […]

    Répondre