MMA – Il s’impose par décision unanime face à Julian Lane. Les débuts sont réussis pour Mike Perry au Bare Knuckle FC.

Après les multiples provocations de part et d’autre, il était temps de passer à l’action. Dans la nuit du 19 au 20 février, Mike Perry faisait ainsi face à Julian Lane dans le cadre du « KnuckleMania 2 ». La pesée et la conférence de presse avaient déjà donné le ton, les deux athlètes étaient survoltés. Avec une décision unanime 48-46 pour les trois juges, les débuts sont réussis pour Mike Perry au Bare Knuckle FC.

Mike Perry n’aura pas perdu un seul instant au cours de ce duel. En effet, il inflige rapidement un knockdown à son adversaire au cours du premier round. Soucieux de lui offrir une opposition digne de ce nom, Lane ne s’est pas laissé faire. Cela était notamment visible au cours du second round, ou ce dernier est apparu plus à l’aise. Avec des coups envoyés qui faisaient mouche, il a même remporté le round après avoir été secoué pendant le premier. Par la suite, Mike Perry est apparu plus calme et concentré. S’éloignant légèrement de son attitude « chien fou » habituelle, il sélectionnait plus scrupuleusement ses attaques. Les deux athlètes se seront finalement livré une véritable guerre dans le ring pour le plus grand plaisir des fans. Un co-main event digne de ce nom, juste avant la superbe prestation de Chad Mendes par KO.

SUR LE MÊME SUJET :

À la fin du duel, Mike Perry a déclaré avoir « encore faim ». Il s’est également saisi de son compte Instagram plus tard, révélant l’ambition de devenir le visage du Bare Knuckle FC. Depuis sa dernière apparition à l’UFC en avril 2021, Perry semble avoir trouvé un bon point de chute. Puisque les gros noms sont encore rares dans l’organisation, il tient la possibilité de s’imposer comme incontournable. Encore faut-il continuer sur cette lancée avec des performances explosives, et des victoires !

Partager cet article

SourceBKFC
Crédits photosInstagram - @platinummikeperry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.