Nassourdine Imavov UFC Fight Island 4

MMA – Pépite Franco-Daghestanaise du MMA Factory, Nassourdine Imavov faisait ses débuts à l’UFC contre Jordan Williams à l’UFC Fight Island 4.

Habituel welterweight, Nassourdine Imavov faisait ses débuts à l’UFC chez les middleweights face à l’Américain Jordan Williams. Censé combattre en main-event des Contender Series, le Franco-Daghestanais n’avait pu se rendre à Las Vegas faute de visa. En short-notice, il a donc directement gagné son billet pour la grande ligue.

Round 1 : Jordan Williams débute avec un travail en kicks, middle et low. C’est cependant Imavov qui le touche le plus durement sur un low-kick. Suite un coup de tête involontaire des deux hommes, le Franco-Daghestanais est sonné, et cherche immédiatement à changer de niveau ; avec succès. Il gagne de précieuses secondes en maintenant son adversaire contre la cage. Les rôles s’inversent quelques secondes plus tard, et l’Américain fait quelques dommages. Les deux rookies échangent ensuite en Anglaise, en jab pour Williams et en contre pour Imavov, chacun a du succès. Un coup involontaire des parties vient ensuite momentanément arrêter le combat. Ça recommence très fort à la reprise, après un spinning, l’Américain touche durement sur un direct. Imavov se réfugie dans sa lutte, et maintient son adversaire contre la cage. Il réussit le takedown mais son adversaire se relève aussitôt. Le Franco-Daghestanais tente l’étranglement à plusieurs reprises, sans succès.

https://twitter.com/UFCQuebec/status/1312562849651273728

Round 2 : Sur deux contres du droit, Nassourdine démarre la reprise tambour battant. Il feinte, varie les zones de frappes et Williams manque énormément. Les contres en bras arrière de l’élève de Fernand Lopez passent bien plus souvent. L’Américain décide donc de changer de niveau, et maintient son adversaire contre la cage… mais c’est Imavov qui score avec un puissant contre. Les deux échangent ensuite en Anglaise, et le « Russian Sniper » a clairement le dessus. Cherchant un takedown quasi désespéré, Williams est bien pris par Imavov qui tente l’étranglement… Mais l’Américain s’en sort à nouveau ! Le ground & pound d’Imavov est impressionnant, mais le courage de son adversaire l’est tout autant.

Round 3 : Jordan Williams semble bien plus atteint physiquement. S’il tente en Anglaise, le succès n’est pas au rendez-vous. Imavov touche puissamment, mais son adversaire est toujours là. Clairement plus frais, le Franco-Daghestanais décide de changer de niveau et maintient ensuite Williams en clinch contre la cage. Toujours aussi précis et rapide en contre, Imavov domine en boxe anglaise. Il score ensuite avec des genoux au plexus contre la cage… Nassourdine Imavov s’impose logiquement par décision unanime 29-27, 29-27, 29-28 !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here